Le Samsung Galaxy S8 va louper le MWC 2017

Samsung a tenu une conférence de presse cette nuit pour revenir sur les problèmes rencontrés sur sa dernière phablette. Le coréen a profité de l’occasion pour revenir sur ce que tout le monde savait : le Galaxy S8 va bien louper le Mobile World Congress 2017. Il va donc falloir nous armer de patience avant de pouvoir en profiter.

Koh Dong-jin était donc présent sur scène pour expliquer les causes du fiasco provoqué par les explosions du Galaxy Note 7. Il a pointé du doigt deux problèmes consécutifs liés à la batterie de l’appareil.

Retard Galaxy S8

Le Galaxy S8 aura bien du retard.

À la fin de son allocution, l’homme a également indiqué  que ses équipes avaient pris des mesures pour que le problème ne se reproduise pas.

Samsung préfère retarder le lancement du Galaxy S8

Samsung préfère effectivement procéder avec prudence et la firme va ainsi effectuer une batterie de tests extrêmement précis pour s’assurer que la batterie du Galaxy S8 ne présentera pas les mêmes défauts que celle de sa phablette. Un choix plutôt judicieux compte tenu de l’impact économique de ce fiasco sur les finances de la marque.

Le constructeur semble d’ailleurs avoir vu les choses en grand puisque les batteries de ses prochains terminaux devront passer pas moins de huit tests différents, des tests portant notamment sur leur durabilité, leur intégrité physique, leur capacité de charge ou même leurs fonctions en matière de chargement rapide.

Dans l’absolu, ce retard ne devrait pas vous étonner outre mesure. Il a été évoqué à de nombreuses reprises au fil de ces dernières semaines, par le biais de plusieurs rapports en provenance de diverses sources.

D’après les dernières rumeurs, le Galaxy S8 devrait ainsi être présenté en mars, pour un lancement prévu en avril.

Une batterie de tests pour éviter un nouvel écueil

Le terminal devrait se décliner en deux modèles distincts. Contrairement aux années passées, ils seraient tous dotés d’un écran incurvé. La seule différence notable se situerait au niveau de leur taille. Le premier aurait ainsi droit à un écran de 5,2 pouces environ, contre 6 pouces pour le second.

Ces deux appareils devraient faire la part belle au verre et au métal, bien entendu, et ils seraient en outre certifiés IP67 tous les deux. Sur le plan technique, il faudrait s’attendre à des dalles QHD ou 4K et à un Snapdragon 835 ou un gros Exynos couplé à 6 Go de RAM au minimum. Certaines sources pensent en effet que ces terminaux pourraient atteindre les 8 Go de mémoire vive, mais ce n’est pas encore une certitude.

L’espace de stockage commencerait pour sa part à 64 Go et Samsung pourrait également proposer un modèle doté de 256 Go à un tarif plus élevé.

Pour la partie photo, plusieurs sources ont fait état de la présence d’un module photo double, mais les fuites les plus récentes ne semblent pas aller dans ce sens. Pas celles mettant en scène les coques de protection leakées la semaine prochaine, en tout cas.