Le Seigneur des Anneaux : le fils de Viggo Mortensen avait aidé Peter Jackson sur le scénario

Dans une relative impasse sur un élément du scénario du Seigneur des Anneaux, Peter Jackson avait pu compter sur l’aide inattendue du fils de Viggo Mortensen, Henry. Lequel était alors âgé de douze ans.

Si vous n’avez pas visionné le premier volet de la trilogie du Seigneur des Anneaux par Peter Jackson avec le commentaire audio activé, AlloCiné s’en est chargé. L’occasion ici d’apprendre qu’à un moment donné du tournage, le réalisateur ne savait pas comment justifier l’existence d’un certain objet.

Un anneau pour les contrôler tous
Crédits Pixabay

Ce paragraphe risquant de faire dans le divulgâchage, un saut immédiat au prochain semble tout indiqué pour les personnes souhaitant se garder la surprise. Pour les autres, l’objet en question est la carte du Hobbit ayant permis à Bilbon, Gandalf et aux Nains de trouver l’entrée de la Montagne Solitaire.

À 12 ans, Henry Mortensen avait trouvé une justification officielle à la carte du Hobbit

Peter Jackson s’est retrouvé embêté à ne pas savoir comment présenter la carte de Thorïn Ecu-de-Chêne aux spectateurs de la manière la plus convaincante possible. C’est donc dans ce fameux commentaire audio que Philippa Boyens, scénariste de le trilogie, délivre le fin mot de l’histoire :

“On ne savait pas trop ce qu’était devenue cette carte. On a donc voulu vérifier ce qui avait dû lui arriver. Et celui qui s’en est chargé, c’est Henry, le fils de Viggo Mortensen [NDLR : l’incarnation à l’écran d’Aragorn] . Il a fini par trouver que Bilbon l’avait gardée.”

Pour la précision, Henry Mortensen était alors âgé de 12 ans. Un enfant à l’influence certaine auprès de son père car c’est Henry qui avait convaincu Viggo d’accepter d’être de l’aventure dans les trois films du réalisateur néo-zélandais. Un jeune garçon que l’on retrouve d’ailleurs à deux reprises dans Le Seigneur des Anneaux, dans Les Deux Tours et Le Retour du roi.

Un sort choquant à plus d’un titre l’attendait au passage dans cet ultime épisode. Là aussi, fuyez si vous ne voulez pas de l’information dans ces conditions, mais dans Le Retour du Roi, Henry Mortensen campait ainsi un Orque dont l’existence connaissait une abrupte conclusion de la main d’un certain Aragorn.