Le sérieux du programme éducatif en ligne de Steve Wozniak remis en cause

Woz U“, le programme éducatif en ligne de Steve Wozniak est sur la sellette. Lancé en 2017 par le cofondateur d’Apple, le programme est aujourd’hui pointé du doigt par une enquête de CBS News. Le média américain, qui aurait contacté près d’une trentaine d’étudiants et d’employés (anciens et actuels dans les deux cas) de la formation en ligne, fait état d’un contenu des plus discutables, et ce alors que l’inscription, elle, est tout de même facturée à plus de 13.000 dollars.

Une situation délicate des deux côtés du miroir selon CBS News, qui a pu discuter avec Tim Mionske, un responsable des ventes également chargé des inscriptions. Pour lui, les conseillers sont incités à enchaîner les “ventes” et à pousser les étudiants potentiels à s’inscrire, sans forcément se soucier du reste. “C’est foncez, foncez, foncez pour les ventes“, dit-il. “Votre emploi est en jeu“. Du côté des inscrits le sentiment général est, semble-t-il, tout aussi négatif. Interrogé par le média, Bill Duerr, un ancien étudiant se montre ainsi particulièrement sévère à l’égard de la formation, allant même jusqu’à qualifier le cours proposé par Woz U “d’eBook à 13.000 dollars“.

Le programme éducatif ‘Woz U’ de Steve Wozniak, serait pointé du doigt pour son manque de sérieux par d’anciens étudiants. Lancé en 2017, il est notamment décrit comme “un eBook à 13.000 dollars“.

Au cœur des revendications, le contenu de ce programme éducatif 2.0 et sa qualité globale. Toujours selon Bill Duerr, les fascicules comporteraient des fautes de frappes et autres coquilles, les “Cours en live” seraient en réalité “préenregistrés et obsolètes” et le personnel enseignant ne serait pas assez qualifié. L’intéressé fait aussi mention de fonctionnalités… qui ne fonctionnent pas et d’une intégration simpliste de “liens hypertextes renvoyant vers des documents de Microsoft” ou vers des pages Wikipédia.

Le président de Woz U admet des erreurs dans le cours et promet de les corriger

Contacté par CBS News, Chris Coleman, le président de Woz U a répondu être au courant de la présence d’erreurs dans le contenu du cours et indique qu’un système de contrôle qualité a été implémenté pour les identifier et les corriger. L’intéressé répond aussi à certaines accusations d’étudiants remettant en cause la prétendue supervision de la formation par Steve Wozniak, pourtant l’un des principaux arguments “marketing” du cours.

Selon le président de Woz U, l’ancien acolyte de Steve Jobs évaluerait bien le programme éducatif… mais visiblement, rien dans les propos de Chris Coleman ne confirme que le cofondateur d’Apple se penche réellement en profondeur sur le contenu dudit programme. Dans son communiqué, le dirigeant de Woz U nie en outre toute pression exercée par ses équipes chargées des inscriptions sur des étudiants potentiels.

Des déclarations qui vont à l’encontre du témoignage de Tim Mionske (évoqué plus haut), qui s’interrogeait, lui aussi, sur le degré d’implication de Steve Wozniak dans l’affaire, ainsi que sur l’éthique des équipes dirigeantes de Woz U. “J’aimerais bien que [Steve Wozniak] regarde la formation de plus près. Est-il question d’éducation ou simplement de profit ?” déclarait-il fin septembre auprès de CBS News.

Crédit illustration : Wikimedia

Mots-clés steve wozniakWoz U