Le Sony A7s III sera présenté le 28 juillet

Confirmé par Sony au début du mois, l’A7s III pourrait être présenté le 28 ou le 29 juillet si l’on en croit les informations de SonyAlphaRumors. Informations qui ont depuis été confirmées par Sony. La date du 28 juillet a ainsi été arrêtée par la firme.

Enfin ! Nous y sommes enfin ! Après pas mal de mois de folles rumeurs, Sony s’apprête enfin à dévoiler le successeur du détonnant A7s II. Kenji Tanaka a en effet confirmé le 4 juillet dernier le lancement à venir du remplaçant du vénérable boîtier.

Le Sony A7 III posé sur un muret

Photo de Leon Seibert – Unsplash

Mais voilà, si Sony a confirmé le lancement de l’A7s III, la firme n’a donné aucune date précise. Du moins jusqu’à présent.

L’A7s III, un boîtier capable de filmer en 4K à 120 ips

Sony a donc l’intention d’annoncer l’A7s III le 28 juillet, lors d’un événement spécialement organisé pour l’occasion. L’heure n’a en revanche pas encore été décidée.

Intéressant, mais ce n’est pas fini, car SAR en profite aussi pour donner de plus amples informations sur la configuration du boîtier. Il faudrait ainsi s’attendre à un nouveau capteur de 12 millions de pixels de définition et à un look proche de celui de l’A7r IV.

Bien, mais ce n’est pas fini. Sony aurait également intégré au boîtier un nouveau viseur de 9,44 millions de points de définition et un nouvel écran tactile pivotable similaire à celui du ZV-1. Il serait donc possible d’avoir, enfin, un retour vidéo lorsqu’on se filme, ce qui est évidemment très pratique lorsqu’on s’adonne au noble art du vlog.

À lire aussi : Sony va bien lancer un A7s III cet été

Enfin un écran pivotable !

L’A7s III devrait également apporter du neuf côté vidéo. Toujours selon notre source, le boîtier serait en mesure de filmer en Full HD à une cadence folle de 240 images par seconde, ou en 4K à 120 images par seconde ! Le tout en 10bits 4:2:2 et avec en prime la possibilité de filmer en 4K RAW, toujours à la même cadence d’images.

Contrairement au R5, l’A7s III ferait donc sur la 8K, ce qui n’est pas vraiment surprenant. En revanche, Sony aurait anticipé les problèmes de chauffe et le boîtier intégrerait un nouveau système de refroidissement silencieux. De ce fait, le boîtier pourrait filmer… sans coupure ni limite de temps. Un atout de taille par rapport à son concurrent, donc.

L’A7s III prendrait aussi en charge les cartes UHS II et les expéditions démarreraient en août. Pour l’instant, aucun prix n’a été communiqué, mais il serait logique qu’il soit proposé autour des 3500 € sans optique.

Mots-clés sonysony a7s iii