Le Sony Xperia 1 II est officiel, avec un focus sur la caméra

Sony démarre la semaine sur les chapeaux de roue avec la présentation du Xperia 1 II, le nouveau fer de lance de sa flotte.

Le Mobile World Congress 2020 a beau avoir été annulé par ses organisateurs en raison du Coronavirus, les constructeurs n’ont pas l’intention de mettre leurs annonces en suspens. Sony a donc décidé d’ouvrir le bal en présentant un nouveau flagship des plus prometteurs malgré un nom à coucher dehors.

Le Xperia 1 II en version violette

Le Xperia 1 II en version violette

Le Xperia 1 II reprend à son compte le format de la gamme avec un bel écran en 21:9, un écran dénué d’encoche ou de trou et placé dans un écrin aux lignes acérées.

Le Xperia 1 II, un smartphone compatible 5G…

L’écran en question ne manque d’ailleurs pas d’arguments pour séduire : s’il fait l’impasse sur les hauts taux de rafraichissement, il mise en effet sur l’OLED avec une diagonale de 6,5 pouces et une définition en 4K.

La dalle est en plus compatible HDR et elle s’accompagne d’une nouvelle technologie baptisée Motion Blur Reduction, une technologie censée lui conférer les mêmes avantages que les écrans pourvus d’un taux de rafraichissement de 90 Hz.

Pas de mauvaise surprise au niveau de la puissance. Sony a en effet porté son choix sur un Snapdragon 865 couplé à 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. Le Xperia 1 II est bien entendu compatible 5G et il est en plus équipé d’une batterie de 4000 mAh compatible avec la charge rapide et la charge sans fil.

Fait intéressant, contrairement à son prédécesseur, le Xperia 1 II est également doté d’une prise casque.

Pour le son, on pourra compter sur deux hauts parleurs situés en façade, avec une technologie baptisée 360 Reality Audio, ce qui lui permettra de restituer un son spatialisé plus immersif.

Le Xperia 1 II en version blanche

Le Xperia 1 II en version blanche

…et mettant l’accent sur la photo et la vidéo

Sans surprise, le Xperia 1 II met l’accent sur la photo. Il embarque ainsi un module photo composé de trois caméras. Dans les trois cas, on trouve des capteurs de 12 millions de pixels, mais ces derniers sont un peu plus gros que les capteurs du modèle précédent et leur optique bénéficie en plus du partenariat avec Zeiss, avec une plage focale étendue. En effet, le capteur du haut est surmonté d’un 16 mm (éq.) avec une ouverture à f/2.2 et un double autofocus, contre un 70 mm (f/2.4) pour le second et un grand angle (f/1.7) pour le troisième.

C’est d’ailleurs ce troisième capteur qui fait office de capteur principal. Sony n’a pas lésiné sur sa configuration et il s’agit donc d’un capteur Exùmor 1/1,7″ avec Dual PD AF et OIS.

En prime, on trouve également un quatrième capteur, de type ToF, et donc un capteur entièrement dédié au calcul de la profondeur de champ.

Sans surprise, le Eye Focus est toujours présent, et il ne se limitera plus aux hommes, aux femmes et aux enfants. Il sera également capable de fonctionner avec les animaux. Là-dessus, on peut également citer la présence d’un burst mode à 20 images par seconde (avec autofocus), mais aussi une certification IP65/68.

Le mode Cinematography Pro est toujours présent et il permettra aux vidéastes de prendre la main sur pas mal de paramètres.

Attendu pour le second trimestre, le Xperia 1 II sera livré sous Android 10 et il sera proposé à 1199 €, en noir ou violet.

L'écran du Xperia 1 II, dénué d'encoche ou de trou

L’écran du Xperia 1 II, dénué d’encoche ou de trou

Le Xperia 1 II en version noire

Le Xperia 1 II en version noire

Le Xperia 1 II vous permettra de brancher un casque audio sans fil... ou filaire.

Le Xperia 1 II vous permettra de brancher un casque audio sans fil… ou filaire.