Le spécialiste des cosplays cheaps continue de sévir… pour notre plus grand plaisir

Avec toutes les sorties au cinéma prévues en 2019, les cosplayers vont devoir préparer de nombreux costumes pour les conventions. Malheureusement, un cosplay n’est pas toujours facile à concevoir et peut nécessiter l’achat de certains éléments coûteux (perruques, maquillage, accessoires, etc.).

Si certains cosplayers n’hésitent à dépenser une petite fortune pour ressembler à leurs personnages préférés, d’autres comme Anucha Cha Saengchart – qui est à l’origine de la page Facebook Lowcost Cosplay – ont décidé de fabriquer leurs déguisements avec les moyens du bord.

Anucha Cha Saengchart a mis en ligne son tout premier cosplay low cost – une mise en scène de M. Spock (Star Trek) – en 2013. Aujourd’hui, le cosplayer thaïlandais est très populaire sur les réseaux sociaux. Sa page Facebook est notamment suivie par plus de trois millions de fans.

Un travail créatif

Anucha Cha Saengchart produit un travail très créatif. Même si ses cosplays ne sont pas aussi réalistes que ceux des cosplayers qui dépensent une petite fortune pour la concoction de leurs costumes, il faut avouer que son travail reste assez créatif, et ne manque jamais de faire rire les internautes.

Nous retrouvons notamment le cosplayer avec des spaghettis pour reproduire les cheveux d’une princesse Disney, des bananes pour imiter la chevelure blonde de Sangoku lorsqu’il se transforme en super guerrier, une simple ampoule pour imiter Buzz l’éclair, de la peinture sur son corps pour reproduire une scène dans l’animé One Piece, et bien d’autres encore.

La conception de ses cosplays est souvent présentée sur une série de quatre ou six photos. Sur les photos, il montre les produits qu’il utilise, le résultat final et le personnage ou la scène qu’il imite.

Le cosplay : une pratique populaire auprès des fans de pop-culture

Le cosplay est un mot-valise composé des mots « costume » et « jouer ». C’est un loisir consistant à jouer le rôle des personnages de films et d’animés en imitant leur costume et leur apparence.

Cette pratique est très courante au Japon, mais est également très populaire aux États-Unis et en Europe lors des conventions et autres festivals de mangas ou de science-fiction.

Il existe même un concours nommé « World Cosplay Summit (WCS) » qui récompense le meilleur binôme parmi de nombreux cosplayers sélectionnés dans divers pays depuis plusieurs années.