Le Sri Lanka ne veut plus de selfies à côté des voies de train

Le Sri Lanka vient de faire passer une loi assez surprenante. Elle interdit en effet les selfies à proximité des voies de train. Les autorités espèrent ainsi pouvoir limiter au maximum le risque d’accident.

Ce choix est finalement assez logique compte tenu des nombreux dangers inhérents à la pratique de l’égo-portrait. Si cette dernière ne semble pas particulièrement dangereuse au premier abord, certains adeptes n’hésitent pas à se mettre dans des situations particulièrement risquées pour prendre les photos les plus impressionnantes possible.

No Selfies

Le Sri Lanka n’est malheureusement pas épargné par la chose et les autorités ont ainsi dénombré pas moins de vingt-huit cas d’accidents mortels aux abords des voies depuis le début de l’année.

Le Sri Lanka a été confronté à 27 cas d’accidents mortels depuis le début de l’année

Wijeya Samarasinghe, le porte-parole de l’entreprise ferroviaire publique Sri Lanka Railways, a ainsi profité d’un entretien mené par l’AFP pour revenir sur ces accidents et sonner l’alarme. D’après lui, de plus en plus de gens tentent en effet de se prendre en photo à proximité de trains en circulation, sans pour autant mesurer tous les dangers encourus.

Depuis le début de l’année, une vingtaine de personnes ont ainsi été happées par un train en tentant de se prendre en photo. Aucune n’a pu être secourue à temps.

Le Sri Lanka n’est évidemment pas le seul pays touché. En novembre dernier, une étude menée par Carnegie Mellon et l’Institut Indraprastha de New Delhi a ainsi révélé que 127 personnes avaient perdu la vie depuis 2014 en voulant prendre un selfie. L’Inde est d’ailleurs arrivée en tête avec pas moins de soixante-seize cas recensés.

L’Inde a aussi pris des mesures

L’un de ces cas impliquait d’ailleurs un train. Trois adolescents ont en effet perdu la vie l’année dernière en tentant de se prendre en photo face à un train lancé à toute vitesse. Ils avaient prévu de l’éviter au dernier moment, mais ils n’ont pas été suffisamment réactifs et ils n’en ont pas réchappé.

Face à la situation, les autorités indiennes ont d’ailleurs elles aussi décidé de serrer la vis en instituant des « no selfie zone » dans les régions les plus dangereuses du territoire. Le Sri Lanka n’est donc pas le premier pays à prendre des mesures drastiques pour éviter que ce genre d’accidents ne se reproduise… et il ne sera sans doute pas le dernier à le faire.

Mots-clés insoliteselfies