Le Star Wars 9 The Rise of Skywalker de Colin Trevorrow aurait été très différent

Star Wars 9 The Rise of Skywalker vient de franchir un nouveau cap, à savoir celui du milliard de dollars au box-office mondial. Hasard ou pas, c’est à ce moment que le script du film de Colin Trevorrow a choisi de fuiter.

Certains d’entre vous le savent peut-être, mais le développement de la nouvelle trilogie Star Wars n’a pas été de tout repos. En réalité, Lucasfilm a essuyé de nombreux revers, le plus important étant bien entendu le retrait de Colin Trevorrow en septembre 2017.

Rey dans Star Wars 9 The Rise of Skywalker

Crédits Lucasfilm – Capture Twitter (image recadrée)

Connu pour son travail sur Jurassic World, ce dernier était en effet censé signer l’histoire du film et se charger de sa réalisation. Néanmoins, des différends créatifs avec Katthleen Kennedy l’ont poussé directement vers la sortie.

Star Wars : le script de Colin Trevorrow a refait surface

La suite, vous la connaissez. Lucasfilm s’est ensuite tourné vers J.J. Abrams et c’est donc ce dernier qui s’est chargé de mettre un point final à l’arc consacré aux Skywalker.

Mais voilà, contre toute attente, le script de Colin Trevorrow est apparu cette semaine sur certains forums. Une fuite de premier ordre, qui a ensuite été confirmée par The Playlist grâce à plusieurs sources gravitant autour du film. Et autant le préciser de suite, ce long-métrage aurait dû être très différent.

Baptisé Duel of the Fates, le script en question ne prévoyait ainsi pas le retour de Palpatine. Du moins pas en chair et en os. A la base, l’Empereur était en effet censé réapparaître sous la forme d’un simple message trouvé par le terrible Kylo Ren.

Le film devait également commencer sur les chantiers navals de Kuat et se focaliser sur Finn, Poe Dameron, Rose Tico et BB-8. Déguisés en Hommes des Sables, ils devaient être rejoints un peu plus tard par Rey et sa toute nouvelle arme, une espèce de sabre laser créé avec son bâton.

Palpatine ne devait pas revenir

S’en suivait une scène d’action au terme de laquelle la fine équipe parvenait à mettre la main sur un des Destroyer de l’Empire, après avoir échappé aux terribles Chevaliers de Ren. Plus intéressant encore, durant un affrontement avec des Stormtroopers, Finn était également censé tuer un des soldats… et découvrir qu’il s’agissait l’un de ses anciens amis.

La scène suivante était censée se focaliser sur le Général Hux, devenu Chancelier et devant composer avec Kylo Ren. Un Kylo Ren parti en expédition sur la planète Mustafar, accompagné par le fantôme de Luke.

C’est précisément durant cette excursion que Kylo Ren devait trouver le message holographique de Palpatine, un message censé être adressé à Dark Vador et dans lequel l’Empereur lui demandait de conduire Luke dans le système de Remnicore pour rencontrer un ancien Seigneur Sith.

Le message devait ensuite s’auto-détruire en infligeant des brûlures à Kylo Ren, des brûlures ressenties par Leia grâce aux pouvoirs de la Force et à la connexion qu’elle entretient avec son fils.

Kylo Ren était censé rencontrer un ancien Seigneur Sith

Cela aurait été ensuite au tour de Rey de se manifester. Après avoir compulsé les archives sacrées dérobées sur l’île de Luke, cette dernière était censée découvrir l’existence d’un ancien système de communication secret datant de l’Ancienne République, un système permettant d’envoyer un signal à une cinquantaine de planètes sans que le Premier Ordre ne puisse l’intercepter.

Un atout de taille, dans la mesure où le Premier Ordre avait réussi à couper toutes les communications afin d’empêcher les mondes de s’unir contre lui.

Seul problème, Rey apprenait ensuite que la balise en question était cachée sous le Temple Jedi de Coruscant… une planète occupée par l’ennemi.

Rey devait donc poursuivre son entraînement avec le fantôme de Luke.

Kylo Ren revenait ensuite à l’écran. Après un long voyage, ce dernier finissait par trouver le Seigneur Sith du message et il poursuivait son entraînement à ses côtés. Un entraînement très violent qui devait l’amener à affronter une projection de Dark Vador… avec une défaite cuisante à la clé.

Le script se poursuivait avec une vaste mission organisée par la Résistance. Mission structurée autour de deux équipes. La première était composée de Rey, Poe et Chewbacca et elle devait amener nos compagnons sur la planète Bonadan, planète sur laquelle la fine équipe était censée trouver de l’aide. Constituée de Rose, Finn, R2-D2 et C-3PO, la seconde équipe devait activer la Balise de Force.

Rey devait entraîner la nouvelle génération de Jedi

La première équipe était ensuite censée se retrouver aux prises avec les Chevaliers de Ren, pour ensuite extraire une carte stellaire de l’esprit de Rey grâce à l’utilisation d’un Seer. Quant à la seconde équipe, eh bien elle devait connaître un sérieux revers. Après avoir activé la balise, le Premier Ordre parvenait en effet à couper le signal… et à les arrêter. Rose se retrouvait alors en salle d’interrogatoire, face à Hux prêt à tout pour lui faire cracher la vérité. Finn parvenait cependant à la libérer, grâce à la complicité d’anciens amis chez les Stormtroopers.

Leia, de son côté, devait pendant ce temps superviser une bataille se déroulant dans le ciel et à la surface de Coruscant.

Puis, Rey et Kylo Ren se retrouvaient sur Mortis pour s’affronter et mettre ainsi leur entraînement respectif à l’épreuve. L’héroïne apprenait alors que son ennemi avait tué ses parents sur ordre de Snoke. Toutefois, les fantômes de Luke, Yoda et Obi-Wan finissaient par apparaître pour tenter de sauver Ben Solo… en pure perte. Ce dernier finissait par perdre et la Résistance devait alors l’emporter sur le Premier Ordre.

Kylo Ren n’était pas sauvé

Mais le script ne s’arrêtait pas là. Ensuite, l’histoire suivant Rey, une Rey ayant décidé de s’exiler sur une planète isolée pour entrer la nouvelle génération de Jedi.. avec Finn et Rose lui amenant plusieurs enants sensibles à la force, dont le garçon au balai de l’Episode VIII.

Très concrètement, donc, Colin Trevorrow n’avait pas prévu de ramener Palpatine à la vie, et il ne prévoyait pas non plus de lier Rey à un personnage connu. Elle devait donc rester “la fille de personne”.

Mots-clés star wars