Le Stratobus prendra son envol en 2020

Thales a présenté le Stratobus en mars 2014 mais il ne s’agissait d’un simple concept à l’époque. Les choses ont bien changé depuis et le groupe a ainsi décidé de passer la seconde et de lancer la production de l’appareil. Il devrait prendre son envol en 2020 et il pourrait même donner vie à une nouvelle gamme de produits.

Thales trouve ses origines au début du XXème siècle. Il est né des cendres de la CSF, soit de l’un des pionniers des ondes courtes. Le groupe a diversifié ses activités au début des années 70 et il travaille désormais dans le secteur de l’aérospatial, du transport ou même de la défense.

Stratobus

Le Stratobus aura des allures de dirigeable.

Le Stratobus est porté par Thales Alenia Space, sous la responsabilité de Jean-Philippe Chessel.

Le Stratobus flottera dans la stratosphère, à environ 20 kilomètres du plancher des vaches

Il se présente sous la forme d’un dirigeable de cinq tonnes capable de voler à environ 20 kilomètres du plancher des vaches. L’appareil mesurera 100 mètres de long et 33 mètres à son diamètre maximum, et il se déplacera dans la stratosphère, avec une durée de vie estimée à un an.

Thales le voit comme une plateforme capable de répondre à différents besoins et à différentes problématiques.

Il pourra ainsi être utilisé pour surveiller des sites industriels ou même l’activité autour de certaines frontières, mais pas seulement. En réalité, le Stratobus permettra aussi aux scientifiques de collecter des données sur notre planète et il pourra même trouver sa place dans le domaine des télécommunications.

Bien équipé, il sera en effet en mesure de réduire la fracture numérique en déployant internet sur des zones difficilement accessibles. Facebook et Google ne sont visiblement pas les seuls à vouloir connecter le monde.

La nacelle de l’appareil a été conçue pour pouvoir porter une charge utile de 250 kg de matériel. L’alimentation de l’appareil s’appuiera sur un concentrateur solaire couplé à une pile à combustible et à un générateur. Quatre moteurs électriques permettront aux équipes au sol de le déplacer à travers la stratosphère.

Le premier Stratobus sera lancé en 2020

Depuis 2014, les équipes de Thales Alenia Space ont bien avancé et elles sont même en train de travailler sur plusieurs prototypes fonctionnels.

Différents tests seront menés dans les années qui viennent et le premier dirigeable devrait être déployé dans quatre ans, en 2020.

Thales n’est pas le seul à porter le projet. Il est soutenu par plusieurs entreprises et notamment par Solution F et Tronico qui s’occupent respectivement de la propulsion électrique et du moteur. Une dizaine d’autres sociétés interviennent au niveau des autres équipements du ballon et le CNES a d’ailleurs totalement validé les plans de l’appareil.

L’état français a aussi décidé de soutenir financièrement le Stratobus et cela n’a rien de surprenant car ce programme va déboucher sur la création de plus de 1 000 emplois directs.

Crédits Photo

Mots-clés stratobus