Le streaming et les super-héros ne plaisent pas vraiment à Matt Damon

L’avènement du streaming se renforce ces dernières années. Un situation critiquée par beaucoup, notamment les exploitants de salles, lésés en pleine pandémie. Même Scarlett Johansson, éternelle Natasha Romanoff, se retourne contre Marvel Studios pour la sortie de Black Widow sur Disney+. Sans oublier qu’au milieu de l’adoption du streaming se tiennent les films de super-héros, plus nombreux que jamais. Le Marvel Cinematic Universe (MCU), fer de lance du mouvement, est souvent critiqué pour ses productions similaires, lissées. Et même Matt Damon ne semble pas fan. Apparu dans le troisième Thor, l’acteur porte un regard sévère sur les films en ligne et les longs métrages issus de comics.

C’est lors d’une interview que le lauréat de l’Académie des Oscars a donné son avis sur l’industrie.

Scarlett Johannsson dans Black Widow
Crédit : Marvel Studios

Un regard que beaucoup partagent avec l’acteur, présent lors du dernier Festival de Cannes pour présenter Stillwater avec Camille Cottin (la série Connasse sur Canal+).

Le streaming et les films de super-héros, très peu pour Matt Damon

Si les productions de super-héros sont un succès, l’industrie semble moins originale qu’auparavant, prête à prendre des risques. Fut un temps, les blockbusters étaient Les Dents de la mer, L’Exorciste, SOS Fantômes, Le Parrain… Mais aujourd’hui, les géants du divertissement préfèrent la sûreté. Ainsi, Disney cartonne grâce au MCU tandis que la Warner mise sur les personnages de DC Comics, entre Superman, Wonder Woman et Batman.

Si beaucoup d’acteurs acceptent d’intégrer le MCU, même le temps d’un film, Matt Damon échappe à la règle (malgré un court caméo dans Thor : Ragnarok). Et l’acteur explique pourquoi lors d’une interview.

Si vous voulez qu’un film traverse les frontières et rapporte énormément, vous évitez au maximum la confusion culturelle. D’où l’essor des films de super-héros, non ? C’est facile pour tout le monde. Vous avez le gentil, le méchant, ils se battent plusieurs fois et le gentil triomphe après avoir perdu.

– Matt Damon

Matt Damon n’apprécie pas non plus le streaming, démocratisé avec Netflix, Prime Video, Disney+, HBO Max…

Comment regarder un film pendant que vous envoyez des SMS ? En tant que spectateur habitué à le faire, je peux vous dire que je n’apprécie pas. Les films comme nous les connaissons n’atteindront jamais nos enfants. C’est triste.

– Matt Damon

L’acteur ne semble donc pas remettre en cause l’entièreté du streaming, mais le manque d’implication des spectateurs, les productions uniformes et aussitôt oubliées. Et sans doute l’abandon de la salle par certains.