Le studio de jeux vidéo PlatinumGames dévoile le premier de ses quatre nouveaux projet

Resté bien discret depuis la sortie de Astral Chain sur Switch l’année dernière, le studio de développement PlatinumGames revient sur le devant de la scène avec des rêves plein les yeux et la main près du portefeuille de ses fans.

Une nouvelle page sur le site officiel du studio a été mise en ligne et liste 4 mystérieux projets dont le premier vient d’être dévoilé au public.

Une manette de gamer.

Crédits Pixabay

Sorti en 2013 sur Nintendo Wii U, The Wonderful 101 était un projet de cœur pour son directeur Hideki Kamiya, figure de proue officieuse de PlatinumGames. Cet hybride d’action-aventure difficile à décrire met le joueur dans la peau d’une horde de super-héros prête à sauver la veuve et l’orphelin des griffes du mal à travers différents stages ponctués de puzzle et d’ennemis en tout genre.

The Wonderful 101 bientôt sur Switch

Son succès d’estime auprès des fans ne s’est malheureusement pas retranscrit commercialement avec des chiffres de vente décevants dus sans nul doute à son exclusivité Wii U. PlatinumGames a donc fait appel aux fans pour financer un portage sur la génération actuelle de console par le biais du site de crowdfunding Kickstarter, l’édition autonome de leurs propres licences sur le commerce étant encore hors de porté du studio japonais.

Avec un premier pallier initialement placé autour des 50 000 dollars pour un portage sur Nintendo Switch, la campagne a d’ores et déjà dépassé deux autres stretch goals et amassé plus du demi-million : le jeu aura également droit à une sortie sur PC via Steam et sur PlayStation 4.

La date de livraison des récompenses étant fixée au mois d’avril prochain, il semblerait que les portages soient déjà bien avancés et donnent à ce Kickstarter une allure de campagne marketing de précommandes qui ne voudraient pas dire son nom.

Il faut compter au moins 33 € de contribution pour avoir droit à une copie numérique du jeu et 37 € pour la version physique – et si l’envie vous vient de faire partie de la longue blacklist du compte Twitter de Kamiya à la gâchette toujours rapide lorsqu’il s’agit de bloquer, une récompense optionnelle le permettra à partir de 92€. La campagne prendra fin le 6 mars prochain.

Quant aux trois autres futurs projets, il faudra prendre son mal en patience avant de savoir de quoi il en retourne.