Le studio derrière le jeu annulé Scalebound voudrait reprendre son développement

Après une annonce en 2014, Scalebound avait suscité l’enthousiasme des joueurs. Mais suite à des années de développement chez Platinium, Microsoft, en charge de l’édition, avait tout simplement décidé d’annuler le projet. Une déception de taille pour les joueurs qui attendaient la sortie de Scalebound depuis quasiment quatre années. Face à cet échec, Atsushi Inaba, patron de Platinium, avait souvent été interrogé par le retour du développement de ce projet abandonné. Jusqu’à maintenant, l’homme restait plutôt flou quant à cette possibilité, mais semble avoir changé d’avis comme il l’explique dans une interview relayée par IGN.

Atsushi Inaba voudrait bien reprendre le développement, mais explique que cette décision dépend de Microsoft.

Scalebound

Car c’est bel et bien Microsoft qui possède la propriété intellectuelle de Scalebound.

Bientôt le retour du développement de Scalebound ?

En 2019, c’est lors d’une interview que le patron de Platinium expliquait que l’annulation de Scalebound était aussi bien de la faute de son studio que Microsoft. Plein de sagesse, Atsushi Inaba expliquait avoir beaucoup appris de cet échec et que le jeu n’avait pas atteint les objectifs fixés par les équipes.

Face à la grogne des joueurs à l’encontre de Microsoft, le studio nippon avait eu beaucoup de mal à gérer l’abandon de Scalebound.

Pourtant, Atsushi Inaba n’a pas hésité, lors de cette même interview, à préciser que Microsoft aurait pu mieux faire et qu’il n’était pas dans l’intérêt commun d’annuler Scalebound.

Une déclaration que l’homme confirme une nouvelle fois en interview aujourd’hui, souhaitant reprendre le développement du jeu. Mais pour cela, il faut que Microsoft l’accepte !

C’est une bonne question ! Mais il s’agit d’une propriété intellectuelle appartenant à 100% à Microsoft. Quoi qu’il en soit avec ce projet, nous ne pouvons rien faire si Microsoft ne nous offre pas la possibilité de le faire. C’est un jeu dont nous étions vraiment amoureux, et si l’occasion se présente, nous voudrions le retrouver.

Une sorte d’appel de phares de Platinium à Microsoft ? Peut-être bien. Il ne fait aucun doute que la firme américaine pourrait tirer profit du retour de Scalebound au développement, notamment pour en faire une exclusivité de sa XBox Series X. Car deux ans après son annulation, les joueurs espèrent toujours mettre la main sur le titre.

Mots-clés microsoftscalebound