Le studio Housemarque (Returnal) passe sous le giron de PlayStation

C’est l’actu mercato vidéoludique du jour : le studio Housemarque a été racheté par PlayStation aujourd’hui et passe ainsi officiellement sous le giron du constructeur japonais.

Désormais partenaires first-party au sein de la coupole PlayStation Studios dirigée par Hermen Hulst, les développeurs finlandais rejoignent les rangs d’autres illustres studios qui devront assurer la pérennité des exclusivités PlayStation 5 à venir. Une décision stratégique expliquée par Hulst et Ikari Kuittinen, le co-fondateur de Housemarque.

Une photo de la PS5
Crédits Sony

Un mariage annoncé

Hulst n’a pas tari d’éloges envers l’équipe scandinave au cours d’une interview donnée pour le site GQ. Il faut dire que les productions de Housemarque ont depuis longtemps été synonymes d’exclusivité PlayStation (on pourrait citer entre autres Super Stardust HD sur PS3 ou encore Resogun sur PS4) et cette décision s’inscrit dans une suite logique pour le géant japonais qui renforce un peu plus son éventail de studios first-party après le récent succès critique et commercial du jeu de tir ultra-frénétique Returnal sur PlayStation 5.

Ce qui les démarquait était les talents techniques du noyau de leur équipe à Housemarque dont vous avez été témoin avec les titres qu’ils ont développés pour à peu près toutes les plateformes PlayStation depuis.” Explique ainsi Hulst. “Pour moi, il s’agit de partenaires idéaux pour PlayStation Studios, avec une identité très marquée dans le genre de jeux qu’ils développent. Ils ont toujours ce style arcade super intense, mais ils ont été capables d’innover en créer leurs propres genres au sein de celui du roguelike avec une belle histoire par-dessus.

A lire aussi : PlayStation 5, Sony prévoit un record de ventes

Le futur projet de Housemarque sera “plus ambitieux

À la différence de Microsoft qui n’hésite pas à signer de gros chèques pour s’assurer des exclusivités en aval, Sony a pour habitude d’acquérir des studios déjà bien marqués dans l’écosystème PlayStation et ayant l’habitude de produire des exclusivités pour la marque japonaise. On pense ainsi à Sucker Punch Productions (Infamous, Ghost of Tsushima) rachetées en 2012 ou plus récemment Insomniac Games (Ratchet & Clank) acquit en 2019.

Qu’est-ce que l’avenir réserve pour Housemarque désormais ? Kuittinen est resté volontairement vague dans la description du prochain jeu du studio – mais il faut s’attendre à un projet encore plus important que Returnal, développé en collaboration avec d’autres équipes. “Eh bien, nous avons commencé à faire quelque chose de plus gros, plus ambitieux et on a eu beaucoup de collaborations avec d’autres studios également.” L’avenir est dans les bullets, dira-t-on.