Le Surface Studio sortira le 15 juin en France

Microsoft a enchaîné les annonces à un rythme soutenu depuis l’année dernière. Après avoir levé le voile sur le tout premier tout-en-un de son histoire, le géant américain a remis le couvert avec un nouveau laptop conçu pour les utilisateurs les plus nomades. Ces deux machines arriveront en France le mois prochain. Plus précisément le 15 juin.

Microsoft a tenu cette après-midi un événement à Shanghai afin de présenter ses dernières nouveautés. Windows Central était présent et nos confrères ont profité de l’occasion pour s’entretenir avec plusieurs émissaires de l’entreprise.

Surface Studio France

Durant l’échange, l’un d’entre eux a confirmé le lancement imminent du Surface Studio sur treize nouveaux marchés.

Le Surface Studio, ce sera pour le 15 juin en France

La France en fait partie, mais elle n’est pas la seule. La machine sortira également en Autriche, en Chine, au Danemark, en Finlande, en Allemagne, à Hong Kong, au Japon, aux Pays-Bas, en Norvège, en Suède, en Suisse et au Royaume-Uni à la même période.

Plusieurs configurations seront naturellement proposées. Le modèle de base embarquera ainsi un Intel Core i5 couplé à 8 Go de RAM, avec une GeForce GTX 965M équipée de 2 Go de mémoire dédiée et un SSD de 1 To. Les utilisateurs désireux de plus de puissance pourront se tourner vers un des modèles équipés d’un Intel Core i7. Cette fois, ils auront droit à 16 ou 32 Go de RAM et à une GeForce GTX 965M 2 Go ou une GeForce GTX 980M 4 Go en fonction des modèles.

Microsoft proposera donc les mêmes configurations que celles de sa boutique américaine.

Le Surface Laptop aussi !

Le Surface Studio ne sera cependant pas le seul disponible à cette date. L’entreprise a aussi l’intention de commercialiser le Surface Laptop au même moment.

Disponible dès à présent en précommande, il se décline en quatre modèles distincts, des modèles proposés à un prix situés entre 1149 € et 2499 €.

Et pour la nouvelle Surface Pro, alors ? La date exacte n’a pas encore été confirmée par le constructeur, mais il serait assez logique qu’elle soit disponible au même moment. Cela permettrait en effet à Microsoft d’asseoir ses positions et d’imposer ainsi plus facilement ses produits sur le marché.