Le tiers des smartphones vendus en Chine au second trimestre sont des terminaux 5G

Avec l’épidémie de COVID-19 qui court en ce moment, les chiffres concernant les ventes de smartphones sont mitigés en Chine pour le second trimestre. En effet, d’après un rapport de Counterpoint, les ventes se sont effondrées de 17 % sur une année pour ces 3 derniers mois. Mais comparé aux chiffres du premier trimestre, elles ont augmenté de 9 %.

Et apparemment, ces ventes sont dominées par les terminaux 5G. Une situation qu’on peut associer au fait que la Chine travaille actuellement sur un déploiement conséquent d’infrastructures 5G.

Ainsi, toujours selon le rapport, environ 33 % des smartphones vendus en Chine aux mois d’avril et de mai étaient tous des terminaux 5G, avec une hausse des ventes en juin. Une tendance qui ne manquera pas d’affecter le reste du monde sur le plan commercial, comme la Chine, un acteur incontournable du marché des smartphones au niveau mondial.

Une croissance des ventes portée par les infrastructures 5G chinoises

Selon Counterpoint, le rythme de développement des réseaux de nouvelle génération 5G a été accéléré par les OEM chinois. Ainsi, en juin, plus de 40 % des smartphones vendus étaient des terminaux compatibles 5G notamment ceux de Huawei, Vivo, OPPO et Xiaomi. À elles seules, ces marques représentent 96 % des ventes dans le pays.

Cette nouvelle génération de technologie mobile est par ailleurs devenue une priorité stratégique pour la Chine. Actuellement en tête avec l’implantation de la 5G, il lui est possible de façonner et de tirer profit des innovations, allant des nouvelles applications grand public aux villes intelligentes, en passant par les véhicules autonomes et l’internet des objets.

Une avancée que le géant asiatique compte bien garder. En effet, cette année, la Chine compte investir près de la moitié de toutes les dépenses consacrées à la mise en place de son infrastructure 5G.

À lire aussi : 5G, la France pourrait finalement se passer des services de Huawei

Huawei, la marque de smartphones 5G la plus en vogue en Chine

En Occident, Huawei a beaucoup plus de mal à prendre ses marques dans un marché dominé par Apple, qui, même s’il n’a toujours pas de smartphone 5G disponible, a connu une croissance de vente plus rapide d’une année sur l’autre avec la série iPhone 11 et ses baisses de prix.

Toutefois, grâce à sa gamme d’appareils 5G notamment le Mate 30 et la série P40, Huawei est en tête sur le marché chinois, pour un volume des ventes estimé à 60 % des appareils vendus.

Pour rappel, cette croissance du marché chinois des smartphones 5G a été prédit par la société de recherche technologique Gartner, qui a déclaré qu’en 2020, les téléphones 5G représenteraient 11 % du total des expéditions de téléphones mobiles. Et on est apparemment sur cette lancée.

À lire aussi : Le Royaume-Uni tourne le dos à Huawei pour la 5G

Mots-clés 5Gchinesmartphones