Le tigre du Bengale à l’honneur pour la journée mondiale du tigre

Le WWF a voulu marquer la journée internationale dédiée aux félins sauvages. Le fond a donc lancé avec l’aide du réalisateur et photojournaliste Emmanuel Rondeau une web-série dont le rôle principal sera attribué au tigre du Bengale, une espèce rarissime et menacée de disparition. Le tournage se fera au Bhoutan. Cette web-série se fera dans le cadre de la Mission Tiger Bhutan. Pour rappel, la journée mondiale du tigre a été célébrée le samedi 29 juillet 2017.

Filmer comment le tigre du Bhoutan évolue dans son milieu naturel, telle est la mission que se fixe Emmanuel Rondeau et le fonds mondial pour la nature. Pour atteindre cet objectif, l’équipe du journaliste, producteur et photographe a dû parcourir plus de six mille mètres de route tortueuse dans une jungle. Cette expédition aura pris trois mois.

Tigre Bengale

Le tigre du Bhoutan a été filmé grâce à l’installation de huit caméras-pièges, placées à 3.500 mètres au-dessus de la mer, dans un environnement écologique où les tigres peuvent évoluer en toute liberté.

Une web-série dédiée au tigre du Bengale

Le Felis Tigris ne s’octroiera pas tout seul le web film puisque d’autres espèces seront également filmées. Parmi elles, on trouvera le pardofelis marmorata ou chat marbré, le budorcas taxicolor ou takin et le capricornis thar, aussi connu comme la chèvre de l’Himalaya.

Cette diversité a pour but de sensibiliser le public à lutter pour la préservation des corridors écologiques, ces derniers étant plus qu’indispensables pour maintenir l’existence de ces nombreuses espèces.

Actuellement, le nombre de tigres du Bhoutan s’amenuise de jour en jour sur le continent asiatique. Depuis une décennie, ces tigres ont connu une inquiétante diminution du nombre d’individus dans la région du Bhoutan à cause du braconnage, du changement de climat et des menaces que constitue l’homme par rapport à son environnement naturel.

Le WWF tire la sonnette d’alarme

On estime aujourd’hui que les tigres du Bhoutan dans le monde se comptent à 3.900 tandis qu’en Bhoutan, ils ne sont plus qu’une centaine à encore exister. Afin de se mouvoir, s’alimenter et assurer leur reproduction, ces tigres ont recours au corridor écologique.

Le WWF s’est donné pour mission de venir en aide à cette espèce et de tout mettre en oeuvre pour redynamiser leur reproduction afin de perpétuer l’espèce et d’éviter sa disparition.

Mots-clés insolitewwf