Le tout premier “Fire Emblem” arrive pour la première fois en occident sur Switch

C’est la surprise du jour qui fera frémir les fans de Fire Emblem : Nintendo a dévoilé hier la localisation de l’opus fondateur de la série Shadow Dragon and the Blade of Light pour la toute première fois en occident sur l’eShop de la Nintendo Switch, trente ans après sa sortie au Japon sur Famicom.

L’occasion pour celles et ceux qui ont découvert la franchise à travers les opus récents sur Nintendo 3DS de découvrir les origines du personnage de Marth, figure emblématique et ambassadeur officieux de Fire Emblem.

Nintendo

Mieux vaut tard que jamais

Sorti en 1990 sur la Famicom, Fire Emblem: Shadow Dragon and the Blade of Light s’est avéré être un véritable succès pour Nintendo, commandant sur le chef une suite qui deviendra Fire Emblem Gaiden deux ans plus tard.

Et si la suite de l’histoire de la série est devenue connue du grand public, il fallut attendre 2004 et la sortie du septième (!) épisode de la série Blazing Blade sur Game Boy Advance pour voir la franchise débarquer en Europe et aux États-Unis – en partie dû à la demande des fans occidentaux qui, intrigués par la présence des personnages de Fire Emblem Marth et Roy dans Super Smash Bros. Melee en 2001, ont milité pour voir la série sortir de son exclusivité japonaise.

La bande-annonce mise en ligne par Nintendo fait d’ailleurs directement référence non sans humour à leur présence dans le jeu le jeu de combat avec l’aide de deux voix off, une direction assez surprenante pour un teaser du genre de la part de l’éditeur.

Shadow Dragon and the Blade of Light introduit pour la toute première fois le personnage de Marth, prince du royaume d’Altea en quête de revanche après la mort de son père lors de la prise du pouvoir du sorcier maléfique Gharnef – il en vient à son fils et son escouade de soldats de parcourir le continent d’Archanea de royaume en royaume pour mettre fin à le résurrection du Dragon Medeus.

Pour cette version légèrement remaniée, Nintendo offre à son classique l’introduction d’une option de combat rapide ainsi que la présence de sauvegardes d’état, une gageure quand on connaît la nature punitive du jeu et ses permadeaths qui ont résulté en bien des reset de console à l’époque. Fire Emblem: Shadow Dragon and the Blade of Light sera vendu pour une durée limitée à partir du 4 décembre prochain.