Le tout premier hélicoptère qui ira sur Mars (et dans l’espace d’ailleurs) a désormais un nom

On a appris il y a quelque temps que le rover Perseverance ne sera pas tout seul pour aller affronter un voyage vers et sur notre voisine la Planète rouge. Il sera selon en effet accompagné du tout premier hélicoptère qui ira également explorer Mars.

Et comme il est de coutume pour les appareils (et autres instruments d’ailleurs) de la NASA qui sont investis d’une mission aussi capitale, il faut leur donner un nom. Mais voilà, jusqu’à présent on ne connaît l’appareil que comme étant le Mars Helicopter. Enfin, jusqu’à il y a peu.

Crédits Pixabay

En effet, l’appareil d’environ 1,8 kg qui va aller se déposer et tourner ses hélices dans l’atmosphère martienne un peu plus tard cette année, dans le cadre de la mission Mars 2020, sera désormais appelé “Ingenuity”. Et c’est une jeune lycéenne originaire de l’Alabama, du nom de Vaneeza Rupani, qui a eu la chance de voir le nom qu’elle a proposé, être choisi.

Une sélection parmi les 28 000 propositions soumises

Pour Jim Bridenstine, l’administrateur général de la NASA, c’est un nom très évocateur qui « résume les valeurs que notre démonstration technologique [qu’est cet] hélicoptère mettra en valeur ». D’ailleurs, on peut dire que le fait de donner un nom à cet hélicoptère s’est décidé à la dernière minute, le rover Perseverance ayant déjà eu le sien suite à un concours organisé au mois de mars.

C’est dans le cadre d’un concours de rédaction intitulé “Name the Rover” que cette lycéenne de Tuscaloosa County High School (Northport, Alabama) que Rupani a brillé, en tirant son épingle du jeu parmi les 28 000 propositions de noms qui ont été soumises.

Ce qui permet aux gens d’accomplir des choses incroyables

Pour justifier son choix, Vaneeza Rupani déclare à propos d’ “Ingenuity” (qui se traduit en français par ingéniosité ou créativité, il fallait y penser) que c’est ce qui nous permet à tous, notamment avec l’aide de ceux et celles qui « travaillent dur pour surmonter les défis du voyage interplanétaire (…) d’expérimenter les merveilles de l’exploration spatiale ».

Elle rajoute que c’est également « ce qui permet aux gens d’accomplir des choses incroyables, et cela nous permet d’élargir nos horizons aux confins de l’univers ».

Pour rappel, Perseverance et Ingenuity s’envoleront pour Mars cet été (au mois de juillet ou d’août selon toute probabilité) dans le cadre de la mission Mars 2020 de la NASA, une prémisse de futures missions habitées vers la planète rouge.