Le tueur de Golden State a été retrouvé grâce à des sites de généalogie

La police de Sacramento, en Californie, semble avoir mis la main sur le principal suspect dans l’affaire du « Golden State. » Cette affaire qui remonte à près de quarante ans en arrière met en cause Joseph James DeAngelo, aujourd’hui âgé de soixante-douze ans, accusé pour le meurtre de douze personnes, le viol de cinquante et une personnes et pour le cambriolage de cent vingt domiciles entre 1974 et 1986.

Le bureau de la procureure Anne Marie Schubert a déclaré à l’AFP que les autorités en charge de cette affaire ont pu identifier le suspect grâce à des sites de généalogie. Le chef adjoint du bureau de la procureure, Steve Grippi, a confirmé ces informations le 26 avril 2018 au quotidien Sacramento Bee.

Selon Steve Grippi, la police de Sacramento est parvenue à identifier le tueur présumé Joseph James DeAngelo le 25 avril 2018.

Les analyses ADN ont permis de trouver le coupable idéal

Pour retrouver la trace de celui qui a terrorisé la Californie des années auparavant, la police de Sacramento a eu recours à de l’ADN prélevé sur les lieux d’un crime. Durant des mois, l’équipe de la procureure et les enquêteurs ont comparé les profils génétiques disponibles sur les sites de généalogie tels que Genealogy ou Ancestry.

Ils ont également exploré les arbres généalogiques des familles dont l’ADN se rapprochait des échantillons prélevés. Finalement, le 19 avril 2018, les recherches ont abouti à un nom, Joseph DeAngelo, un homme qui avait comme par hasard vécu dans une banlieue de Sacramento, une zone où se sont produites les nombreuses agressions et dont l’âge correspondait au déroulement des faits.

James DeAngelo devra d’abord répondre de deux crimes

Suite à cette découverte, la police s’est mobilisée pour surveiller l’individu et récupérer des objets jetés par DeAngelo qui contenaient son ADN.

Le résultat des analyses ADN arriva dans la soirée du 23 avril 2018 et la police a procédé à son arrestation le 24 avril.

Bien que James DeAngelo fût surpris de l’interpellation, il n’a opposé aucune résistance face aux policiers. Il a ensuite été placé en détention dans la prison du comté sur la base de deux chefs d’accusation de meurtre sur les personnes de Kate et Brian Maggiore en 1978 à Rancho Cordova, près de Sacramento.

L’audience de James DeAngelo devrait avoir lieu le 27 avril 2018 durant laquelle il se verra notifier officiellement des charges qui pèsent contre lui.