Le tueur du Zodiaque enfin identifié ? Le FBI n’est pas d’accord…

Vers la fin des années 60, le tueur du Zodiaque s’est fait connaître pour ses meurtres, mais également à cause des énigmes qu’il envoyait à la presse dans une écriture codée. Jusqu’à présent, rien n’est encore sûr en ce qui concerne l’identité réelle de ce tueur en série, mais assez récemment, un groupe dénommé The Case Breakers a révélé qu’ils avaient finalement découvert qui était le véritable tueur du Zodiaque. Pour les membres du groupe, il s’agissait de Gary Francis Poste, décédé en 2018.

Tout le monde n’est toutefois pas d’accord avec ce résultat, notamment le FBI. Le Bureau a en effet déclaré que cette annonce faite par l’équipe de détectives n’était pas exacte. L’affaire ne serait ainsi pas encore classée et jusqu’ici, il n’y a aucune nouvelle information concernant le cas.

Crédits 123RF.com

Ainsi, l’identité du tueur reste inconnue en attendant que de nouveaux indices pointent vers une autre piste.

La méthode des Case Breakers

Selon les informations, les détectives qui ont déclaré que Gary Poste était le Tueur du Zodiaque ont trouvé des preuves médico-légales et des photos inculpant celui-ci. Ces éléments auraient été retrouvés dans la chambre noire de Poste lui-même. Parmi les images, il y en aurait une qui montre des cicatrices au niveau du front de Poste, et ces cicatrices correspondent à celles qui sont sur le sketch représentant le tueur.

Dans leur déclaration, les 40 détectives à la retraite composant le groupe ont aussi indiqué que Poste aurait également été le responsable de la mort de Cheri Jo Bates. Le corps de Bates avait été retrouvé dans une allée à Riverside en Californie en 1966.

La fausse lettre

Le FBI a ainsi réfuté les résultats obtenus par les détectives, mais les autorités de Riverside ont aussi nié une quelconque relation entre la mort de Bates et le Tueur du Zodiaque, comme l’a indiqué l’officier de police Ryan J. Railsback. Ce dernier a ajouté que la récompense de 50 000 dollars était toujours valide si quelqu’un avait des informations sur le meurtre de Bates.

Vers le mois d’août, la police de Riverside avait déclaré que la lettre manuscrite anonyme qui était censée lier l’affaire Bates au Tueur du Zodiaque était en fait une fausse. La police aurait reçu une autre lettre anonyme en 2016 venant d’une personne qui admettait que la lettre sur l’affaire Bates et le Tueur du Zodiaque était juste une blague. La première lettre avait été envoyée à la police quelques mois après la mort de Cheri Jo Bates.