Le Turing Phone débarquera le 18 décembre

Le Turing Phone a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps et certains d’entre vous trépignent peut-être d’impatience à l’idée de pouvoir poser les mains dessus. Bonne nouvelle, le terminal sera disponible sur le marché à partir du 18 décembre prochain, et donc dans quelques semaines.

Ce téléphone est d’un genre un peu particulier. Pour commencer, son châssis est fabriqué en Liquid Metal et il est censé être plus résistant que l’acier ou le titane.

Turing Phone

Le Turing Phone, dans sa version noire. Joli, non ?

C’est pas mal, mais le meilleur reste à venir car le bougre est aussi ultra sécurisé et il a été construit pour empêché les analystes de la NSA de mettre la main sur vos données personnelles.

Du Liquid Metal pour le Turing Phone

Pour commencer, le Turing Phone embarque un lecteur d’empreintes digitales placé sur son flanc droit. Chouette, mais le meilleur reste à venir car le téléphone utilise aussi son propre réseau de communications et il permettra d’établir une connexion sécurisée entre toutes les personnes possédant le téléphone.

Derrière, on retrouve une fiche technique assez conventionnelle.

Le téléphone embarque un écran de 5,5 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p et il est animé par un processeur Snapdragon 801 cadencé à 2,5 GHz. La mémoire vive atteint les 3 Go et l’espace de stockage oscille entre 16 Go et 128 Go.

Sinon, il faut aussi compter sur un capteur de 13 millions de pixels et sur une caméra frontale de 8 millions de pixels. La batterie embarquée atteint pour sa part une capacité de 3 000 mAh et le terminal sera capable de se connecter à des réseaux de type 4G.

Le Turing Phone n’est pas donné, bien sûr, et il sera proposé à partir de 610 dollars. Si vous voulez le gros modèle, il faudra débourser 870 dollars. Notez pour finir qu’il se déclinera en trois coloris différents, avec plein de motifs assez barrés.

Mots-clés turing phone