Le variant Delta de la Covid-19 risque aussi de poser problème aux amateurs de sneakers

Les sneakers addicts n’hésitent pas à dépenser des centaines, voire des milliers d’euros, dans une paire de baskets. Ils permettent à des marques comme Nike ou encore Adidas de faire gonfler leurs chiffres d’affaires. Malheureusement, ces amateurs de baskets risquent d’avoir du mal à se procurer de nouvelles paires dans les mois à venir.

Cela est dû à la fermeture de plusieurs usines d’Asie du Sud-est. Comme nous l’apprennent nos confrères du site Capital, elles ont été contraintes de fermer à cause de la propagation du variant Delta de la Covid-19. C’est pourtant dans certaines de ces usines que sont fabriqués les baskets de grandes marques comme Adidas, Gap, Nike ou encore Uniqlo.

Image par Elliot Alderson de Pixabay
Image par Elliot Alderson de Pixabay

Parmi les usines qui ont fermé, on citera celles du Vietnam et du Bangladesh où on répertorie plus de 10 000 cas positifs par jour.

A lire aussi : Covid-19 : le variant Delta a tout changé selon le CDC

Une propagation inquiétante du variant Delta

Les autorités sanitaires s’inquiètent actuellement de la propagation du variant Delta. En Asie du Sud-est où le virus se répand à une vitesse fulgurante, elles ont décidé de renforcer les mesures destinées à limiter sa propagation. Des usines au Vietnam, au Bangladesh, en Thaïlande ou encore en Indonésie ont par exemple été fermées.

La fermeture de ces usines est un nouveau coup dur pour l’économie mondiale qui commence à peine à se remettre de la pandémie.

« Le Vietnam est un acteur clé dans le secteur du textile, de l’habillement et de la chaussure avec une part de marché mondial de 7,7%. Ces fermetures d’usines vont donc avoir des répercussions au niveau mondial » explique l’économiste Trinh Nguyen de Natixis.

A lire aussi : Covid-19 : à quel point le variant Delta est-il plus dangereux ?

Étendre les campagnes de vaccination

Face à l’urgence de la situation, les marques ont interpellé les autorités sanitaires. Elles estiment que la vaccination est le seul moyen pour venir à bout de ce variant. De ce fait, elles demandent à ce que des vaccins soient envoyés dans certaines régions d’Asie du Sud-est.

Steve Lamar, le président de l’American Apparel and Footwear Association (AAFA), a même écrit une lettre à Joe Biden.

« Je vous demande d’accélérer immédiatement la distribution des vaccins américains excédentaires au Vietnam et dans d’autres pays partenaires clés. »

Reste à savoir si le président des Etats-Unis donnera suite à sa demande. Affaire à suivre…

Mots-clés Covid-19