Le Vernee Active se dévoile au travers de deux photos

Vernee travaille depuis plusieurs mois sur un téléphone durci pensé pour les baroudeurs et toutes les personnes exposées aux pires conditions climatiques possible : le Vernee Active.

Le constructeur chinois a mis en ligne un premier teaser vidéo en guise de mise en bouche la semaine dernière, mais ce n’était visiblement pas suffisant à ses yeux. Preuve en est, il remet le couvert cette semaine avec deux photos présentant l’arrière du téléphone.

Vernee Active : image 1

Comme l’illustrent ces images, Vernee semble avoir apporté le plus grand soin à l’aspect de son téléphone durci.

Le Vernee Active se montre un peu plus

Le Vernee Active est assez massif et son constructeur a en outre choisi de recouvrir le dos de l’appareil avec un matériau ressemblant à du kevlar. Histoire d’en remettre une couche, l’arrière du téléphone est coupé par une pièce métallique imposante regroupant à la fois l’optique du module photo et le lecteur d’empreintes digitales.

Les bordures du terminal semblent pour leur part recouvertes d’un plastique durci courant sur l’intégralité de son châssis. Grâce à ces protections, le téléphone devrait être en mesure de résister aux chocs et même aux chutes.

En observant attentivement la seconde photo, il est aussi possible de distinguer la présence d’un renfort en caoutchouc au niveau du connecteur. Un choix logique puisque le Vernee Active sera logiquement certifié IP68 et il devrait donc être en mesure de résister à l’eau et même à d’éventuelles immersions en eau douce.

Un téléphone construit pour durer

Le Vernee Active devrait en outre hériter d’une fiche technique solide basée sur un écran JDI InCell de 5,5 pouces doté d’une définition en FHD et sur un Helio P25 couplé à 6 Go de mémoire vive. L’espace de stockage devrait atteindre pour sa part les 128 Go et il serait en plus question d’une batterie de 4200 mAh alimentée par un connecteur USB Type-C.

Cerise sur le gâteau, le modem du Vernee Active devrait être compatible avec pas moins de vingt-huit bandes de fréquence différentes et le terminal serait du coup pleinement en mesure de profiter du réseau mobile français.

Rien sur le prix de vente de l’appareil en revanche.

Vernee Active : image 2

Mots-clés verneevernee active