Le Xiaomi Mi 11 arrive en France à partir de 749 €

Xiaomi a annoncé en début d’après-midi l’arrivée du Mi 11, son tout nouveau porte-étendard, en France. Disponible à la fin du mois, le terminal se déclinera en deux versions : une avec 128 Go de stockage, proposée à 749 €, et une autre avec 256 Go de mémoire interne, facturée 799 €.

Après avoir été annoncé pour la Chine puis pour l’Europe, le Xiaomi Mi 11 s’apprête donc à poser ses valises dans l’hexagone, pour le plus grand bonheur des fans de la marque.

Attendu pour le 23 février, date à laquelle les précommandes démarreront, le terminal se propose de délivrer la meilleure expérience possible grâce à un design soigné et une fiche technique solide.

Le Xiaomi Mi 11 sortira en France le 23 février

Esthétiquement, le Xiaomi Mi 11 marque donc une belle avancée de la part de la marque chinoise. Extrêmement fin et léger, il offre des finitions proches de celles de tous les gros flagships du marché – il m’accompagne en effet depuis bientôt une semaine.

Immense, l’écran est légèrement courbe et presque dépourvu de bordures. Seul subsiste un poinçon, un poinçon habilement placé dans le coin supérieur gauche de la dalle. A un endroit où il n’aura aucun mal à se faire oublier lorsque nous tiendrons le téléphone à l’horizontale.

Gros travail aussi au niveau de la plaque arrière. Xiaomi a opté pour un dos en verre mat, un dos légèrement satiné et dont les couleurs fluctuent en fonction de la lumière. La version bleue, qui m’a été confiée, est tout bonnement sublime.

Mais c’est surtout sur la partie technique que le Mi 11 tire son épingle du jeu, en proposant une fiche sans compromis. Ecran AMOLED QHD+ 120 Hz, Snapdragon 888, 8 Go de RAM, 128 ou 256 Go de stockage, batterie de 4 600 mAh compatible avec la charge rapide 55 W et la charge sans fil 50 W (sans oublier la charge inversée 10 W), il tape franchement haut et il s’avère redoutable, même dans les usages les plus gourmands.

Un design soigné et une fiche technique solide

La partie photo laisse un peu plus perplexe en revanche. Xiaomi s’en est tenu à trois focales, mais pas forcément à celles auxquelles on pense. Outre l’habituel grand angle, le Mi 11 est donc équipé d’un ultra grand angle et d’une optique macro. Il fait l’impasse sur le zoom optique, que l’on retrouvera logiquement sur le Mi 11 Ultra (qui a déjà fuité).

En revanche, jusqu’à présent, il m’a plutôt impressionné dans cet usage. Certes, le zoom optique manque un peu, mais les autres focales sont clairement redoutables et le Mi 11 parvient à tirer son épingle du jeu sur le volet photographique. J’en reparlerai bien entendu plus en détail dans mon test, mais vous pouvez aller voir mon Twitter ou mon Instagram pour voir de quoi est capable le téléphone.

Côté dispo, les précommandes démarreront le 23 février sur le site du constructeur et la version 128 Go sera alors proposée à 749 €. Le modèle 256 Go sortira au prix de 799 € chez toutes les boutiques partenaires habituelles, comme Fnac, Darty, Boulanger, Rue du Commerce, mais aussi chez les opérateurs.

Mots-clés xiaomixiaomi mi 11