Le Xiaomi Mi 11 Ultra serait le premier à embarquer le nouveau capteur ISOCELL de Samsung

Xiaomi a lancé le coup d’envoi de la vente du Mi 11 en France. Un Mi 11 racé, puissant, capable de se charger en moins d’une heure et doté en plus d’un très bel écran. Et dont le test vous attend ici. Oui, mais voilà, la marque ne compte pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Elle préparerait donc le lancement d’un second modèle encore plus puissant, un modèle sobrement baptisé… Xiaomi Mi 11 Ultra.

Et c’est précisément de ce dernier dont il est question ici. Ou, plutôt, de son module photo.

En effet, selon Ice universe, le Xiaomi Mi 11 Ultra devrait être le tout premier smartphone à profiter du capteur ISOCELL GN2 dévoilé en début de semaine par Samsung.

Un ISOCELL GN2 pour le Xiaomi Mi 11

Les rumeurs indiquent en effet que le Mi 11 Ultra sera doté d’un module photo arrière très différent de celui du Mi 11. Trois capteurs devraient être de la partie : le premier atteindrait les 50 millions de pixels et il serait couplé à un grand angle, le second atteindrait les 48 millions de pixels avec un ultra grand angle et le dernier afficherait la même définition, mais cette fois avec un téléobjectif.

Xiaomi aurait donc opté pour une configuration assez différente de celle du Mi 11, qui se limite à un grand angle, un ultra grand angle et une optique macro. Un Mi 11 qui est donc dépourvu de zoom optique.

Et donc le capteur principal du Xiaomi Mi 11 Ultra ne proviendrait pas des laboratoires de Sony, mais de ceux de Samsung. Il s’agirait en effet de l’ISOCELL GN2 fraichement présenté, un ISOCELL GN2 évoqué en détails dans ce dossier.

Une rumeur crédible ?

Alors, rumeur crédible ou pas ? J’aurais tendance à penser que oui. Xiaomi a souvent travaillé avec Samsung ces dernières années. Les Redmi Note 7, Redmi Note 8 et Mi Note 10 embarquaient tous à leur bord un capteur provenant des usines du géant sud-coréen. Dans ce contexte, pourquoi en irait-il autrement du Mi 11 Ultra ?

Il faudra cependant attendre encore un peu pour en avoir la confirmation. Le terminal n’a en effet même pas encore été confirmé par la marque.