Le Xiaomi Mi Mix 2s devrait avoir droit à un système de reconnaissance faciale

Le Xiaomi Mi Mix 2s sera présenté la semaine prochaine à l’occasion d’une conférence de presse programmée en Chine. En attendant, les teasers continuent d’affluer et le dernier en date a trait à ses fonctions.

Xiaomi s’est fait assez discret ces derniers temps, mais le constructeur chinois n’a pas encore abattu toutes ses cartes et il tiendra ainsi une conférence de presse spéciale le 27 mars prochain afin de présenter son tout nouveau téléphone borderless, le Mi Mix 2s.

Xiaomi Mi Mix 2s : image 1

La campagne de teasing a commencé la semaine dernière et elle semble bien partie pour se poursuivre dans ces prochains jours.

Xiaomi continue le teasing du Mi Mix 2s

Xiaomi a en effet publié deux nouveaux teasers sur ses profils sociaux, des teasers évoquant clairement le Mi Mix 2s et se focalisant sur les nouvelles fonctions apportées par ce dernier.

Pour commencer, le terminal sera bien doté d’un système de reconnaissance faciale et ce dernier devrait logiquement être plus performant que les systèmes embarqués sur la plupart des téléphones du marché. Si l’on en croit le teaser mis en ligne par la marque, alors le terminal sera en effet capable de faire la distinction entre les traits de l’utilisateur et ses vêtements. Il sera donc en mesure de l’identifier s’il porte des lunettes ou même un chapeau, un peu à la manière de ce que propose l’iPhone X.

Un terminal plus sécurisé et plus intelligent

Ce n’est pas tout, car le terminal devrait aussi tirer pleinement parti du NPU intégré au Snapdragon 845 et être ainsi en mesure de proposer un système de reconnaissance d’image évolué pour produire les plus beaux clichés possible. L’appareil sera ainsi en mesure de déterminer la nature de l’objet photographié par l’utilisateur afin de faire remonter les réglages adaptés, exactement à la mesure de ce que proposent le Huawei Mate 10 Pro, le Honor View 10 ou même le LG V30s.

Ce Xiaomi Mi Mix 2s s’annonce donc très prometteur. Avec un prix honnête derrière, il pourrait même être en mesure de voler la vedette aux principaux ténors du marché. Pour rappel, le modèle précédent était tout de même proposé sous la barre des 500 € en son temps.