Le Xiaomi Mix 4 officiel, mais où est passée la caméra frontale ?

Xiaomi est de retour avec un nouvel appareil haut de gamme, le Mix 4. Un appareil élégant, raffiné et qui a pour particularité d’être doté d’une caméra frontale cachée derrière l’écran.

Il faut croire que Xiaomi ne compte pas souffler pendant les vacances d’été. Alors que tous les regards sont tournés vers la Corée, le constructeur vient en effet d’officialiser son nouvel appareil haut de gamme, un appareil qui apporte quelques nouveautés intéressantes.

Les trois coloris du Xiaomi Mi Mix 4
Le Xiaomi Mix 4 se décline en trois couleurs

La première d’entre elles a trait à sa caméra frontale. Cette dernière est en effet placée sous l’écran et elle est donc totalement invisible.

Une caméra frontale invisible pour le Xiaomi Mix 4

Si Xiaomi n’est pas le premier à s’engager sur cette voie, il semble avoir bien fait les choses. D’après le communiqué de presse du constructeur, la caméra frontale en question atteint une définition de 20 millions de pixels et la zone située au-dessus ne perd pas en densité de pixels. Elle reste donc fixée à du 400 ppp, ce qui devrait du même coup rendre la caméra totalement invisible à l’oeil nu.

Pour réussir cette prouesse, la firme a fait appel à la troisième génération de capteurs sortis de ses laboratoires. En revanche, si la promesse est ambitieuse, il faudra attendre d’avoir le téléphone en main pour juger si elle est respectée.

Mais le Xiaomi Mix 4 ne mise pas tout sur cette caméra. Le téléphone est également doté d’un dos en céramique, ce qui est assez rare encore aujourd’hui. Trois coloris seront en outre proposés afin de convenir au plus grand nombre : le blanc, le gris et le noir.

A lire aussi : Le Xiaomi Mix 4 sera là cet été

Un écran borderless et un dos céramique

Sans surprise, Xiaomi n’a pas vraiment fait dans la demi-mesure en ce qui concerne la fiche technique du terminal.

Le Mix 4 est ainsi doté d’un cran OLED incurvé de 6,67 pouces, un écran capable d’afficher du Full HD+ et prenant en charge le HDR 10+. La vitre placée au-dessus a été pour sa part traitée au Gorilla Glass Victus.

Pour animer ce monstre, la marque s’est tournée vers un Snapdragon 888 associé à 8 ou 12 Go de mémoire vive, avec un stockage se déclinant en trois saveurs : 128 Go, 256 Go ou 512 Go. La batterie atteint les 4 500 mAh et elle prend en charge le 120 W en filaire et le 50 W en sans fil. Il n’aura donc besoin que de 21 minutes pour se charger complètement en filaire, ou 45 minutes en sans fil. Il faudra en revanche investir dans la station de charge de la marque.

A lire aussi : Xiaomi n’est plus boycotté par les USA

Grosse fiche technique au programme

Le volet photographique s’appuie sur un capteur principal de 108 millions de pixels, et plus précisément sur un capteur ISOCELL HMX. Il est associé à une optique stabilisée. Pour l’accompagner, on trouve un capteur de 13 millions de pixels couronné d’un ultra grand angle intégrant une lentille free form (pour réduire les déformations) et un capteur de 8 millions de pixels associé à un zoom optique 5X (avec OIS). Là-dessus, il faut aussi compter sur des haut-parleurs stéréo.

Le prix est plutôt raisonnable. Le modèle de base sera proposé en Chine à 4 999 yuans, soit à 658 € sans taxes. Pour le moment, Xiaomi France ne s’est pas prononcé sur un éventuel lancement dans l’hexagone ou sur un prix.

Mots-clés xiaomi