Le Xiaomi Mi Mix Alpha annoncé, avec un ratio affichage/façade de… 180,6 %

Xiaomi ne s’est pas uniquement focalisé sur le Mi 9 Pro 5G durant sa conférence de presse de rentrée. Bien au contraire, la marque chinoise a également profité de l’occasion pour lever le voile sur le Xiaomi Mi Mix Alpha, un téléphone complètement fou équipé d’un écran… faisant le tour complet de son boîtier.

Longtemps moquée, la firme de l’Empire du Milieu a su s’imposer durablement sur le marché de la mobilité.

Ce succès, elle le doit bien entendu à sa politique tarifaire extrêmement agressive, mais pas seulement.

Xiaomi Mi Mix Alpha, le téléphone qui ne ressemble à aucun autre

En réalité, Xiaomi ne se contente pas de proposer des téléphones à bas prix. L’entreprise est également à l’origine de bon nombre d’innovations.

Et elle prouve une nouvelle fois que son service R&D n’a désormais plus rien à envier à celui de ses concurrents. Totalement atypique, le Xiaomi Mi Alpha ne ressemble en effet à rien de ce qui existe sur le marché.

La principale particularité du Mi Mix Alpha, c’est bien entendu son écran. L’entreprise a opté ici pour une dalle flexible recouvrant les deux côtés du boîtier du terminal, avec un ratio affichage/façade (si on peut dire) de l’ordre de 180,6 %. Et non, ce n’est pas une faute de frappe. En réalité, Xiaomi a simplement conservé deux bandeaux très fins au-dessus et en dessous de la dalle, avec une languette prenant toute la hauteur du boîtier à l’arrière.

Languette dans laquelle se trouve le module photo principal du téléphone.

Pour en arriver là, la marque a bien entendu dû faire l’impasse sur la caméra frontale… ce qui ne posera finalement aucun problème. Il suffira en effet de retourner l’appareil pour se prendre en photo avec le module dorsal. L’avantage d’avoir un écran qui s’étire à l’arrière.

Le Mi Mix Alpha fait également l’impasse sur les boutons de volume physique. Xiaomi les a remplacés par des contrôles tactiles situés sur les tranches du téléphone. Des tranches qui laisseront également apparaître les notifications, comme les messages ou les appels entrants. La marque a en effet mis en place de nombreuses optimisations logicielles afin de tirer pleinement parti du form factor de son téléphone.

Une plateforme optimisée pour l’écran du Mi Mix Alpha

Puisqu’on en parle, sachez que les deux côtés du téléphone sont sensibles à la pression afin d’éviter les erreurs de manipulation (la firme a développé des algorithmes rien que pour cela) et de simuler en plus la pression exercée sur des boutons physiques.

Xiaomi n’a pas uniquement porté ses efforts sur les tranches du téléphone. Le dos sera aussi utilisé de différentes manières. La marque a développé plusieurs scénarios. Dans certains, le dos du téléphone est utilisé pour afficher le plan de l’application Uber, dans d’autres il se transforme en télécommande pour tous nos équipements connectés.

De notre côté, nous n’aurons rien à faire si ce n’est lancer nos applications. Le Mi Alpha se chargera de tout à notre place.

Sans surprise, le Mi Mix Alpha met le paquet sur la photo. Le module principal est structuré autour d’un capteur de 108 millions de pixels. Capteur capable d’atteindre une résolution en 12 032 x 9 024, avec une taille de 1/1,33″. L’optique est un grand angle stabilisé sur quatre axes.

Un capteur de 108 mpx et une grosse fiche technique

Pour l’épauler, on trouve un capteur de 20 mpx accompagné d’un ultra grand angle compatible avec la macro (1,5 cm de map) et un capteur de 12 mpx avec un téléobjectif offrant un zoom optique 2x. Le tout avec un autofocus Dual PD. Et bien sûr, la marque promet une qualité d’image exceptionnelle, ce qui ne surprendra personne.

A noter que le module photo est aussi renforcé. Xiaomi a opté pour un alliage de titane, utilisé également pour la structure du téléphone. La pièce est recouverte de céramique et les optiques sont protégées avec du verre de saphir pour éviter les rayures.

Le reste de la fiche technique est tout aussi valable. Snapdragon 855+, 12 Go de RAM, 512 Go de stockage (UFS 3.0), le Mi Mix Alpha a de quoi séduire. De même pour sa batterie qui offre une capacité de 4050 mAh et qui est compatible avec la charge rapide 40W.

Le prix ? Il est logiquement élevé et le terminal se négociera ainsi à 19 999 yuans, soit à quelque chose comme 2559 € sans les taxes.

Cher ? Assurément, mais c’est le prix à payer pour une telle innovation.