Léa Seydoux ne pensait pas que Daniel Craig allait revenir comme James Bond après Spectre

À quelques heures de la sortie du très attendu Mourir peut attendre, le 25e opus des aventures du célèbre espion britannique, Léa Seydoux s’est livré dans le cadre d’une interview. L’actrice s’est notamment exprimée sur la chaîne YouTube de Joblo.com par rapport à ses appréhensions concernant la suite des choses après la sortie de Spectre en 2015.

Léa Seydoux a ainsi annoncé qu’elle pensait que Daniel Craig n’allait pas remettre le costume de 007, et que Spectre signerait sa dernière participation à l’aventure.

Du maïs près à devenir du popcorn
Image par Ben Albert de Pixabay

Mais comme vous le savez, Daniel Craig a remis cela. Et il a finalement accepté d’endosser le rôle une ultime fois, comptant pour sa cinquième participation dans la franchise James Bond.

A lire aussi : James Bond No Time to Die en fuite sur les sites pirates

Daniel Craig était fatigué d’être dans la peau de 007

Pour beaucoup de fans, Spectre était vu comme le dernier film dans lequel Daniel Craig incarnerait James Bond. D’ailleurs, selon Léa Seydoux dans le cadre de cette interview, l’acteur était las et très fatigué après le tournage de Spectre. D’autant qu’il s’est blessé dans le cadre du tournage.

Ce qui a conduit Léa Seydoux à penser que ce dernier allait finalement ranger son costume au placard.

Revirement de situation, 5 ans plus tard, les producteurs appellent l’actrice que Daniel Craig allait finalement revenir pour une dernière aventure. Apparemment, Daniel Craig avait seulement besoin de temps pour se remettre de ses émotions et de sa blessure avant de reprendre du service.

A lire aussi : James Bond No Time To Die : il va falloir planifier votre pause pipi

Plus que quelques heures avant la sortie en salle

Pour vous mettre rapidement dans le bain, Mourir peut attendre nous emmènera sur les traces de James Bond rappelé pour une mission finale alors qu’il coulait des jours paisibles avec Madeleine Swann (Léa Seydoux) dans le cadre de sa retraite en Jamaïque.

Il aura principalement à faire face à Lyutsifer Safin (Rami Malek) dans cette aventure, et sera aidée par Nomi (Lashana Lynch), nouvel agent 007, et l’agent de la CIA Paloma (Ana de Armas) dans son combat contre le terroriste international Safin, qui, apparemment, avait un passé en commun avec le Dr. Swann.

Mourir peut attendre sortira dans les salles obscures ce vendredi 8 octobre.