League of Legends : Remilia, la première joueuse professionnelle transgenre de l’histoire du jeu vient de décéder à seulement 24 ans

La première joueuse professionnelle transgenre de League of Legends, Maria « Remilia » Creveling, nous a quittés le 27 décembre 2019 à l’âge de 24 ans. Les déclarations d’un ami proche indiquent qu’elle est morte dans son sommeil, mais les véritables raisons de son décès restent quand même assez floues.

Richard Lewis, journaliste pour EAsports et ami proche de Remilia, a partagé cette nouvelle le 28 décembre par le biais d’un tweet. Ce dernier avait l’air vraiment affecté par la perte de sa meilleure amie, comme il l’a appelé dans son post.

League of Legends Windows Store

Le petit ami de la défunte a également communiqué qu’elle n’aurait pas souhaité de longues déclarations publiques. Il a toutefois souligné dans un tweet que Remilia fut une personne en or qui a laissé un énorme vide après son départ.

Un parcours historique dans The League of Legends Championship Series

Maria « Remilia » Creveling fut connue dans le cercle des compétiteurs professionnels de League of Legends sous les pseudonymes de Sakuya et de Remilia. En 2015, entrée dans l’équipe des Renegades en tant que support, cette dernière a réussi à se qualifier pour les League of Legends Championship Series. C’est là que commence son ascension, car elle fut la toute première femme transgenre de l’histoire à s’être qualifiée pour cette compétition internationale.

Elle quitte ensuite les Renegades en 2016 et s’attire les foudres d’Alex Badawi, le directeur de l’équipe. Mais malgré les excuses de ce dernier, car il était en tort, Remilia n’est plus revenue et les Renegades ont même été dissous par la suite.

En octobre 2017, elle rejoint l’équipe latino-américaine Kaos Latin Gamers après quelques mois d’absence, cette fois sous le pseudonyme de Sakuya. Durant sa période d’absence entre 2016 et 2017, elle a expliqué profiter de la vie et a d’ailleurs souligné le fait que ça lui a été bénéfique pour sa santé.

Être transgenre ne fut pas facile pour Remilia

Assumer sa personne ne fut pas de toute aise pour Remilia. Constamment harcelée pour le fait d’être un transgenre, cela l’a même poussé à quitter les États-Unis.

Dès le début de sa carrière, elle faisait tout pour éviter les débats autour de son choix d’orientation sexuelle. Elle refusait catégoriquement aussi d’être reconnue en tant qu’icône pour la communauté LGBT, car elle dit ne pas s’y reconnaître.

Outre le fait qu’elle fut une e-sportive professionnelle, Remilia était également une icône sur Twitch.

Mots-clés league of legends