L’éclipse solaire totale vue de l’espace

Le 2 juillet 2019, une partie du Pacifique et de l’Amérique du Sud a assisté à une éclipse solaire. Si certaines régions n’ont pu voir qu’une éclipse partielle du Soleil, les habitants du Chili et de l’Argentine ont eu la chance d’assister à un spectacle qui restera à jamais gravée dans leur mémoire.

Ces derniers ont en effet pu assister à une éclipse solaire totale.

éclipse

Crédit photo PIXABAY

Si vous faites partie de ceux qui n’ont pas pu assister à cette éclipse ou que vous voulez juste avoir une autre perspective de cet événement, eh bien remerciez le satellite météorologique GOES-West de la NASA et du NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration).

Le GOES-West a en effet réussi à capturer des images de l’éclipse solaire vue de l’espace et elles en valent le détour.

L’éclipse solaire et le cyclone Barbara capturés par GOES-West

Le satellite de la NASA et du NOAA a pu immortaliser (en même temps) de rares images de l’éclipse solaire et de la formation du cyclone Barbara, en Amérique centrale. Sur les images on peut voir l’ombre de la Lune qui s’étend petit à petit sur le Pacifique et l’Amérique du Sud.

Au même moment, on peut observer la formation du cyclone Barbara, au nord de l’équateur. De catégorie 4, Barbara n’augure rien de bon pour l’Amérique centrale. Ce qui est sûr, c’est que les images prises par GOES-West resteront dans les annales.

Prochain rendez-vous en décembre 2020

Bien évidemment, le satellite GOES-West n’est pas le seul à avoir capturé des photos de cette éclipse solaire. L’Observatoire européen austral (ESO) a également pu prendre des photos de cet événement grâce à ses trois sites d’observation qui sont basés au Chili, récemment devenu le centre du monde de l’astronomie.

Le satellite chinois DSLWP-B a aussi immortalisé le passage de cette éclipse. Pour rappel, la dernière éclipse totale de ce genre a eu lieu aux États-Unis en août 2017 et avait été baptisée « Great American Solar Eclipse », littéralement « grande éclipse solaire américaine ». Pour espérer revoir un tel phénomène en Amérique du Sud, il faudra attendre jusqu’en décembre 2020, étant donné que les éclipses solaires ne se produisent qu’environ une fois tous les 18 mois.

En attendant, vous pouvez profiter des images de cette dernière éclipse sur la toile.

Image: © CIRA/NOAA.

Mots-clés espace