Samsung Galaxy Note 3 : le lecteur d’empreintes digitales confirmé… officieusement

Le Samsung Galaxy Note 3 sera officiellement présenté avant la fin de la journée mais rien, absolument rien, ne peut arrêter la valse des rumeurs. Tenez, hier par exemple, nous avons entendu parler d’un éventuel lecteur d’empreintes digitales qui pourrait être intégré sur la nouvelle phablette de Samsung, tout ça grâce à un étrange fichier APK relevé par le très populaire @evleaks. Aujourd’hui, c’est Phone Arena qui en rajoute une couche avec des informations provenant directement d’un ingénieur travaillant pour le service R&D de Samsung India. Et vous voulez savoir ? Selon cette source, le Note 3 pourra vraiment nous identifier à l’aide de nos empreintes digitales.

Les empreintes digitales sont plutôt à la mode en ce moment. Beaucoup de constructeurs s’intéressent effectivement à cette technologie afin de sécuriser leurs terminaux plus efficacement qu’ils ne le font à l’heure actuelle. Des constructeurs comme Apple ou même HTC puisque la phablette de ce dernier devrait profiter de cette technologie. Oui, nos empreintes sont très en vogue à l’heure actuelle et Samsung semble l’avoir bien compris.

Lecteur empreintes digitales Samsung Galaxy Note 3

Le lecteur d’empreintes digitales du Samsung Galaxy Note 3 semble se confirmer.

@evleaks a publié hier la liste de tous les fichiers APK se trouvant sur la partition système du Samsung Galaxy Note 3. Dans le lot, il était question d’un élément faisant référence à un lecteur d’empreintes digitales. L’information n’a pas tardé à faire le tour du globe, bien sûr, mais personne ne savait si le Note 3 allait vraiment profiter de cette technologie. Après tout, un fichier APK, ce n’est pas grand chose dans l’absolu…

Oui, mais il semblerait que ce fameux lecteur ne soit pas un mythe. L’information est à prendre avec des pincettes, mais c’est cette fois un ingénieur de la firme qui aurait vendu la mèche, et confirmé l’existence de ce fameux lecteur. Selon lui, pour accéder à son espace personnel et donc à ses écrans d’accueil, ses applications et ses fichiers, le propriétaire d’un terminal devra s’identifier à l’aide de ses empreintes digitales. Si ces dernières correspondent, pas de souci, le Note 3 affichera bien ses éléments. En revanche, si ce n’est pas le cas, alors il chargera un mode « invité ».

A l’heure où le paiement mobile se développe de plus en plus (pas vraiment en France mais passons), l’identification par empreintes digitales ne manque pas de sens. Et encore plus lorsqu’on sait que nos smartphones attirent de plus en plus la convoitise des vils délinquants du RER D. Quoi qu’il en soit, nous serons très rapidement fixés sur la présence, ou non, d’un lecteur d’empreintes digitales sur le Galaxy Note 3 puisque ce dernier sera officiellement présenté… avant la fin de la journée.

De même pour la première montre connectée de la firme, d’ailleurs.