L’éditeur français Focus Home Interactive s’offre le studio DotEmu (Streets of Rage 4)

C’est l’actu mercato-cocorico-jeu-vidéo du jour : le groupe français Focus Home Interactive, éditeur spécialisé dans les productions AA (Sherlock Holmes, Farming Simulator) annonce l’acquisition du studio de développement et éditeur parisien DotEmu à travers un accord juteux de 36 millions d’euros, avec un bonus de 15 millions d’euros supplémentaires “conditionné à des éléments de chiffre d’affaires futur“.

C’est un gros coup pour Focus Home Interactive qui rachète ainsi l’un des éditeurs les plus en vogue du moment, boosté par le récent succès de Street of Rage 4.

La jaquette de Streets of Rage 4
crédit YouTube

DotEmu passe sous le giron de Focus Home

Focus Home Interactive a ainsi conclu un accord pour rachète 77,5% du capital du studio DotEmu, l’un des plus importants du marché du neo-retrogaming. Cet accord nous apprend également les derniers financiers pour le studio français, avec un chiffre d’affaires s’élevant à 14,6 millions d’euros pour un bénéfice opérationnel de 4,8 millions d’euros.

Christophe Nobileau, président du directoire de Focus Home Interactive, a commenté l’accord ans un communiqué publié sur le site Zonebourse. “L’arrivée de Dotemu marque une étape clé dans l’accélération de la croissance du Groupe et la diversification de nos savoir-faire. En enrichissant notre ligne éditoriale, nous ouvrons un nouveau flux de revenus et de nouvelles parts de marché à conquérir sur un secteur en très forte croissance.”

Le président de DotEmu Cyrille Imbert s’est également félicité de cet accord, très important pour l’avenir de l’éditeur français. “Rejoindre le Groupe Focus Home Interactive s’est présenté comme un choix évident pour Dotemu. Nous partageons la même passion pour les jeux vidéo, la volonté constante de s’améliorer, ainsi que les mêmes valeurs de respect et de bienveillance envers nos équipes et partenaires. “

C’est dans les vieux pots…

Imbert en a également profité pour dévoiler un aperçu des projets à venir pour le studio DotEmu, avec dans l’horizon “la production de futurs remakes ou suites sur des licences de premières générations de consoles 3D“, sans plus de détail.

DotEmu s’est ainsi spécialisé dans les remakes et réinterprétations de licences bien connues de l’histoire du jeu vidéo. D’abord focalisés sur la distribution de jeux abandonware, DotEmu s’est ensuite lancé dans la réédition de portages de classiques incontournables, comme Windjammers en 2017, mais également dans la production et l’édition de suites de jeux cultes.

L’équipe parisienne a notamment réalisé, en collaboration avec Lizardcube et Guard Crush Games, le très célébré Streets of Rage 4, quatrième épisode de la franchise de beat’em’all culte de SEGA. DotEmu s’apprête également à éditer le très remarqué jeu de stratégie Metal Slug Tactics de Leikir Studio, ainsi que Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge, un nouveau beat’em’up du studio canadien Tribute Games, prévu pour cette année 2021.