L’effondrement d’un pont à Baltimore fait basculer des véhicules après la collision d’un navire…

Un important pont de Baltimore s’est effondré comme un château de cartes dans la journée de mardi. L’accident s’est produit après que le pont ait été heurté par un porte-conteneurs, entraînant la chute de véhicules dans l’eau.

Crédit Jim Watson Getty Image
Crédit Jim Watson Getty Image

Découvrez ici la chronologie de cet évènement qui relève du drame.

Un enchaînement de tragédies

Le tragique enchaînement des évènements a commencé tôt mardi. Le cargo Dali a informé les autorités de Baltimore qu’il avait perdu de la puissance. Il a ensuite lancé un appel de détresse quelques instants avant que le navire ne percute un support du pont Francis Scott Key.

Le cargo de 984 pieds s’est heurté au pont à une vitesse de 8 nœuds, soit environ 14 km/h. Une section de la travée de 2,57 km s’est presque immédiatement effondrée, projetant véhicules et personnes dans le fleuve.

La panne d’électricité signalée avant l’impact a permis aux autorités d’arrêter la circulation sur le pont avant l’effondrement.

Le gouverneur du Maryland, Wes Moore, a déclaré l’état d’urgence pendant que les équipes de secours détectaient au moins cinq véhicules avec leur sonar. Dans les eaux glaciales de 15 mètres de profondeur ont été détectés :

  • trois voitures particulières ;
  • un camion de ciment ;
  • et un autre véhicule quelconque.

Les enquêteurs dépêchés sur place ont rapidement conclu qu’il s’agissait bel et bien d’un accident et non d’un acte terroriste.

Les sauveteurs ont mis en sécurité deux survivants, dont l’un a été hospitalisé. Mais les opérations de recherche et de sauvetage ont été suspendues environ 18 heures après la tragédie, selon les autorités.

À LIRE AUSSI : l’effondrement d’un entrepôt d’Amazon à Baltimore fait deux victimes

Les recherches de personnes disparues continuent

Six personnes faisant partie d’une équipe qui travaillait sur la chaussée du pont lorsque l’accident s’est produit ont été projetées dans l’eau. Le pont était conforme aux normes et il n’y avait aucun problème structurel connu selon Moore.

« En se chargeant d’empêcher les voitures de passer sur le pont, ces personnes ont été des héros. Ils ont sauvé des vies la nuit dernière », a déclaré Wes Moore lors d’une conférence de presse quelques heures plus tard.

Jeffrey Pritzker, vice-président exécutif de Brawner Builders, a confirmé dans un entretien téléphonique que six personnes étaient présumées mortes et qu’une aurait survécu. Leurs noms n’ont pas été divulgués.

« Nous supposons qu’ils ne sont pas vivants parce qu’ils ont été jetés dans la baie dans une zone de 15 mètres de profondeur, à une température de 46 degrés, et sont probablement ensevelis sous des tonnes d’acier », a ensuite déclaré Pritzker.

Un responsable des garde-côtes a déclaré mardi soir que les autorités suspendaient les opérations de recherche et de sauvetage. Les six personnes portées disparues à la suite de l’effondrement du pont sont donc présumées mortes.

Source : New York Times

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.