Lehe K1 : une révolution dans le transport urbain ?

Issu de l’industrie chinoise, le Lehe K1 est un véhicule électrique assez particulier, un véhicule combinant à la fois les spécificités d’un vélo et celles d’un scooter. Son autonomie est de 40 km minimum en une seule charge et sur un tracé plat. Ce véhicule « hybride » dispose d’un freinage puissant et s’adapte à toute forme de terrains.

Pour le moment, le produit échappe à toute concurrence et occupe seul le marché, d’où son prix qui s’élève à 1000 euros. Livré avec une télécommande, similaire à une clé de voiture, il est inopérant en cas de vol. La clé permet de le verrouiller électroniquement.

Lehe K1

Le Lehe K1 existe en noir et en blanc.

Lehe K1 est équipé d’un port USB, d’une enceinte Bluetooth et d’une télécommande, semblable à une clé de voiture.

Les raisons de s’en procurer

Ce produit est intéressant de par sa polyvalence et c’est un véhicule tout terrain. En ville, rien n’arrête ses deux roues de 12 pouces. De plus, il est pliable et il est facilement transportable. Il sera par exemple possible de le mettre dans un coffre de voiture.

Il se comporte aussi de manière exemplaire en off-road. Il enjambe toute sorte d’obstacles tout en préservant le confort de l’utilisateur grâce à la capacité de ses amortisseurs.

Comme tout nouveau produit, le Lehe K1 est largement perfectible. Niveau design, il faut gagner en légèreté et finesse. Il pèse actuellement près de 18 kg (avec sa batterie) et il est assez encombrant.

Il en est de même pour sa puissance pour être plus rapide.

Les scooters et vélos ont-ils du souci à se faire ?

À ce stade, il est difficile d’avoir un avis tranché sur le sujet. Ce n’est d’ailleurs pas le premier moyen de transport alternatif proposé par les concepteurs puisqu’ils commercialisent aussi le K2, un autre vélo électrique proposé à un prix un peu plus attractif.

En tout cas, le Lehe K1 est dans son temps dans la mesure où la tendance est maintenant au full électrique (coucou Tesla). Miser sur la modularité n’est pas non plus anodin.

En résumé, malgré ses limites, c’est une invention intéressante et prometteuse en matière de mobilité urbaine, voire rurale. Elle promet en tout cas un déplacement garanti et peu risqué. Sa souplesse et son autonomie sont aussi des atouts non négligeables.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur la version française du site du constructeur, à cette adresse.

Mots-clés écologieinsolite