L’entreprise Waymo va permettre à Lyft d’utiliser ses pickups autonomes

Waymo fait partie des plus grandes entreprises dans le monde sur le secteur de la conduite autonome. Elle dispose actuellement de son propre service commercial portant le nom de Waymo One.

Dans ce contexte de la conduite sans chauffeur, Waymo a signé un accord avec Lyft, le géant du transport, au mois de mai dernier. Cet accord va permettre l’utilisation des voitures autonomes de l’entreprise sur  la plateforme de Lyft.

Trafic

Crédits Pixabay

La compagnie Waymo a ainsi mis certains de ses mini-vans à la disposition des clients de Lyft. Ceux-ci pourront alors choisir s’ils veulent essayer les véhicules autonomes ou utiliser des voitures classiques avec chauffeur.

Un service localisé

Selon CNBC, les véhicules autonomes mis à disposition de Lyft ne pourront pour le moment rouler que dans une zone restreinte à l’extérieur de Phoenix dans l’Arizona. C’est d’ailleurs dans cette zone que Waymo a testé ses voitures sans chauffeur avant cet accord avec Lyft.

D’après les deux entreprises, l’accord en question stipule que Waymo va intégrer 10 de ses pickups autonomes à la plateforme de Lyft. Cette intégration se fera dans les mois à venir et concernera uniquement la zone aux alentours de Phoenix.

Un premier pas pour Lyft

D’après les informations, jusqu’à maintenant, seulement quelques-uns des 10 véhicules initialement proposés par Waymo sont en service sur la plateforme de Lyft. De plus, seuls les clients voulant faire des trajets dans la zone délimitée près de Phoenix pourront les essayer.

Pour l’instant, peu d’endroits aux États-Unis autorisent l’utilisation de voitures autonomes pour le transport de passagers. Waymo n’est ainsi autorisée à mettre en service ses mini-vans que dans cette zone limitée dans l’Arizona. De plus, la loi exige qu’il y ait toujours une personne au volant des voitures autonomes même si celles-ci sont complètement automatisées.

Le chauffeur pourra ainsi reprendre le contrôle en cas de problème. Lyft devra suivre ces réglementations pour ses premiers pas dans l’utilisation des mini-vans de Waymo.

Actuellement, l’utilisation de véhicules autonomes semble être la prochaine étape de l’évolution dans le domaine du transport. Même si pour l’instant aucune entreprise ne peut encore proposer de trajets utilisant des engins totalement automatisés, cela pourrait changer dans les années à venir.

Mots-clés lyftwaymo