Les 2 ans de la Fredzone : Luc témoigne

Ah, Luc… Que serait la Fredzone sans notre linuxien râleur préféré, hein ? Et oui, c’est aussi ça la magie du blogging, on rencontre tout un tas de gens d’horizons divers et variés. Justement, en la matière, il faut savoir que Luc n’est pas n’importe qui. Non, c’est un véritable nerd qui officie principalement sur son blog personnel (en dehors des commentaires de la Fredzone) et qui vous permet de chopper une tonne d’astuces sur l’univers un peu barré du libre. Et comme tous les autres, le bougre a profité de mon anniversaire blogosphérique pour essayer de vous laver le cerveau quelque chose de bien.

D Blog Pas, tout l'univers du libre

Son témoignage :

Fred, il a sentit avec les beaux jours qui arrivent qu’il allait avoir une baisse de rendement pour écrire ses billets de la semaine! Alors, le Fred (oui, je suis lorrain et en bon lorrain on dit LE Fred!), il a envoyé un mail aux commentateurs et peut-être -tateuses pour qu’on rédige un p’tit billet pour les deux ans de la Fredzone. Et comme je suis pas un dégonflé, ben voilà le mien !

Alors, alors, qu’on me demande pas comment je suis arrivé ici la première fois, j’en sais rien du tout ! Bien que la déco était assez sombre, j’ai du rester parce qu’à ce moment là, le Fred n’était pas encore un pauvre mouton ! Non, à ce moment là, il osait utiliser non pas Dotclear, encore moins WordPress mais Spip ! Avouez que c’est pas courant! Maintenant, le pauvre il est rentré dans le rang ou la bergerie! Et puis, il a du sortir un billet au sujet qui m’a fait faire des bonds (non c’était pas sur l’écologie, à ce moment là, les écolos portaient une moumoute sur la tête ou faisaient semblant de se déplacer en vélo !) et moi quand je fais des bonds, ben je commente, comme a son habitude, il a répondu et je me suis pris au jeu !

Mais, avec le Fred, il y a un truc dont je suis sur c’est qu’il n’aime pas que je commente tous ses billets ! Alors, il a une astuce! De temps en temps, il nous met un p’tit billet sur la célèbre pomme! Mais si, vous savez, la pomme qu’un vers ou un piaf a commencé à manger et qu’elle est tellement pas bonne qu’ils ne l’ont même pas terminée ! Sur ce genre de billet, je bondis pas, non ! Je laisse donc passer !

Du coup, le Fred, il a pas de commentaire de ma part ! Ça lui fait des vacances ! Mais, est-ce que je viens uniquement pour les beaux yeux du Fred ? Arf, Fred arrête de rêver, la réponse est NON ! Non, il n’y a pas que les beaux yeux de Fred (que j’ai jamais vu d’ailleurs !) il y a aussi ceux qui commentent comme moi, assez voire beaucoup plus régulièrement que moi !

Et on trouve de tout :

  • Le ou les floodeurs pro ! Avec ce genre de visiteurs, IMPOSSIBLE de commenter avant eux ! Ils sont toujours les premiers à sortir un commentaire ! Et si vous avez la chance de commenter avant eux, généralement ils ont le dernier mot !
  • Le ou les “t’as pas faux mais t’as quand même tord” ! Attention, danger avec eux, tu penses faire un super commentaire qui tue la mort, le genre de commentaire inattaquable et PAF ils te sortent un commentaire qui te remet en place ! Ben vi, sur la Fredzone, faut faire gaffe a ce qu’on dit !
  • Le ou les trolls, si si, il y en a! Les plus méchants, les vrais trolls te casse le billet avec engueulades a coup de commentaires ! Les moins méchants font qu’un billet qui parle de Linux finit au bout d’une centaine de commentaires à parler de Windows !

Voilà, la Fredzone pour moi ce n’est pas que Fred et son pauvre WordPress ! C’est des personnes qui passent là, qui discutent, s’engueulent, sortent des conneries à deux balles ou des vérités et c’est bien comme ça ! Et si c’était ça le wouéb orienté réseau social ? Allez, hein, faut conclure, hein ! Bon anniversaire… hein !

Ma réponse :

Les linuxiens sont des gens à part. Complètement à part, même… Pour tout vous dire, la première fois que Luc m’a envoyé son billet, et bien son fichier ne comportait aucune extension. Limite le mec m’envoie un BATCH pour participer à mon opération magique. Ouais, la plupart des mecs et des filles qui ont participé m’ont envoyé un mail ou un fichier texte mais pas Luc. Non, les linuxiens ne font pas comme tout le monde, ce ne sont pas des moutons.

Même chose pour la ponctuation du texte. Comme vous pouvez le voir, les linuxiens aiment bien balancer des points d’exclamation à la fin de chacune de leurs phrases. C’est violent, certes, mais uniquement destiné à vous faire rentrer des idées bizarres et inquiétantes dans la tête. Même chose pour les paragraphes, qui étaient tous collés les uns aux autres, ce qui était certainement destiné à semer le trouble dans mon esprit.

Mais évidemment, j’ai résisté parce que je suis un blogueur doté d’un énorme égo. Et d’ailleurs, pour info, faut savoir que je ne suis pas le seul à être passé de SPIP à WordPress. Non, c’est aussi le cas de Korben

Moi, je vous le dis comme je le pense, les linuxiens, c’est la nouvelle secte. Raël et des potes partouzeurs n’ont plus qu’à aller se rhabiller, la relève est déjà là et elle est bien plus violente qu’un discours du petit Benoit XVI…