Les AirPods pourraient bien être construits au Vietnam plutôt qu’en Chine

Les échanges commerciaux entre la Chine et les USA se tendent au fil des mois face à une défiance du gouvernement Trump contre l’Empire du Milieu. Certains constructeurs, comme Huawei, se retrouvent régulièrement accusés d’espionnage tandis que les taxes douanières augmentent. Une situation qui met Apple dans l’embarras, ce dernier assemblant une majeure partie de ses produits en Chine. C’est notamment le cas des AirPods, qui pourraient permettre à la firme de Cupertino d’engendrer des milliards de dollars l’an prochain. Et histoire d’être toujours plus rentables, les écouteurs connectés pourraient être produits au Vietnam plutôt qu’en Chine.

C’est ce que nous explique The Information avec cette possibilité de nombreuses fois évoquée cette année.

Les Airpods pro et leur boîte, qui tient dans la poche

Apple s’éloignera-t-il progressivement de la Chine dans la conception de ses produits ?

Les fournisseurs d’Apple souhaitent délocaliser au Vietnam

Comme nous l’explique The Information, Geortek et Luxshare Precision, deux fournisseurs d’Apple dans la production des AirPods, sont en pleine négociation avec des banques pour financer la délocalisation de leurs usines de la Chine vers le Vietnam. Les sociétés demandent plusieurs centaines de millions de dollars pour, à terme, se passer de l’Empire du Milieu face à des taxes douanières de plus en plus élevées mises en place par le gouvernement Trump. Ce n’est pas la première fois que la délocalisation est évoquée et le changement semble plus en marche que jamais pour la firme de Cupertino.

Car Apple souhaite également cette délocalisation qu’il juge comme la meilleure alternative – transférer les composants de la Chine vers le Vietnam est plus aisé géographiquement. Idem côté coûts de production avec une main-d’oeuvre à bas prix – bien que cet aspect soit souvent critiqué, notamment lorsque l’on connaît le tarif des produits de la firme de Cupertino (les AirPods Pro coûtent 279 euros tout de même !)

Avec cette délocalisation, Apple profiterait également d’une meilleure fiscalité et d’un coup de pouce de la part du Vietnam qui souhaite créer des emplois. La firme de Cupertino évoque de son côté la présence d’ingénieurs vietnamiens.

Cette délocalisation marquerait un grand changement pour la firme de Cupertino tout en confirmant que les USA et la Chine sont bien engagés dans une Guerre Froide commerciale.

Mots-clés airpodsapple