Les AirPods Pro sont compémentaires aux AirPods selon Tim Cook, PDG d’Apple

Surprise ! À la fin du mois d’octobre, la firme de Cupertino a dévoilé ses tous nouveaux écouteurs connectés : les AirPods Pro. Au programme, une réduction de bruit et des embouts qui diffèrent des précédents modèles. Mais comme toujours chez Apple, ces produits sont loin d’être donnés avec un prix de 279 euros ! Sans oublier que remplacer l’un des deux écouteurs, leur batterie (ou celle du boîtier de recharge) coûtera également un certain tarif. Bref, les AirPods Pro apparaissent comme un produit luxueux. Mais selon Tim Cook, ce n’est pas pour autant qu’elles doivent remplacer vos précédents AirPods.

Comme l’explique le PDG d’Apple, les AirPods Pro seraient complémentaires aux précédents modèles.

Un des Airpods Pro

L’homme pense que les possesseurs d’une paire d’AirPods iront vers les AirPods Pro.

Apple veut que vous achetiez les AirPods Pro, même si vous avez des AirPods

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les AirPods sont des produits populaires – à tel point que la boutique en ligne ASOS en a créé des factices, pour le style. Tim Cook semble donc convaincu que les acheteurs vont investir 279 euros dans les AirPods Pro selon ses récentes déclarations.

L’homme explique que les AirPods “atteignent de nouveaux sommets” et que les bonnes ventes de ces écouteurs auront un “impact sur ce trimestre” tout en se disant “fier” d’ajouter à la disponibilité les AirPods Pro, dont le meilleur argument reste (toujours selon Tim Cook) la réduction de bruit.

Le PDG d’Apple se dit même très “impatient” que les clients se procurent ce nouveau produit.

Toujours confiant, Tim Cook pense que les acheteurs achèteront les AirPods Pro comme “compléments” de leurs précédents modèles, mais non pour les remplacer. L’homme imagine donc que les fans n’hésiteront pas à investir de nouveau plusieurs centaines d’euros pour avoir la dernière version.

Un argument qui se tient lorsque l’on voit que certains se sont empressés d’acheter l’iPhone 11 Pro après avoir eu l’iPhone XS dès le premier jour !

Nul doute en tout cas que cette déclaration ne devrait pas arranger les moqueries que subissent parfois les aficionados d’Apple quant à leur propension à investir dans un nouveau produit de la firme de Cupertino très peu de temps après la sortie du précédent.