Les alligators chassent aussi les requins

Les alligators sont réputés pour se nourrir de crustacés, de poissons, d’escargots ou encore d’oiseaux de rivage. Toutefois, les résultats des recherches effectuées par des zoologistes américains et publiés dans la revue Southeastern Naturalist révèlent que leur régime alimentaire est bien plus diversifié. Les chercheurs américains ont découvert que les alligators pouvaient très bien se nourrir d’autres grands prédateurs comme le requin ou encore la raie. De nombreuses espèces de tortues peuvent également faire partie de leur diète.

Contrairement aux crocodiles, les alligators sont dépourvus de glandes à sel. Ils ne peuvent donc pas éliminer l’excès de sel qui se trouve dans leur organisme. Cela explique le fait qu’ils vivent en eau douce. Toutefois, il leur arrive de s’aventurer dans les estuaires ou aux abords des côtes pour chasser. C’est à ce moment qu’ils en profitent pour s’attaquer aux requins et aux raies.

Alligator

Ces études ont été menées sur le littoral et dans les estuaires de l’océan Atlantique.

Des recherches poussées

Pour réaliser cette étude, deux biologistes ont pompé l’estomac d’environ 500 alligators d’Amérique de type Alligator mississippiensi pour observer ce qu’il y avait à l’intérieur. Des balises GPS ont également été déposées sur certains spécimens afin de suivre leur déplacement. Les résultats de l’analyse de l’estomac des alligators ont indiqué qu’il contenait des restes de requin-marteau tiburo, de requin-nourrice atlantique, de requin-citron et de raie appartenant à l’espèce Dasyatis sabina.

D’après James Nifong, biologiste de l’université d’État du Kansas, les observations qu’il a menées avec son équipe ont permis de documenter l’existence d’interactions entre les espèces de la côte atlantique de la Géorgie jusqu’à la péninsule.

La loi du plus fort

Jame Nifong a néanmoins souligné que certains requins pouvaient s’en prendre aux alligators : « Nous avons aussi passé en revue quelques vieilles histoires de grands requins mangeant des petits alligators. » Tout serait selon lui une question de taille.

« Si un petit requin nage près d’un alligator et que celui-ci estime qu’il peut l’abattre et qu’il fera un bon repas, il le fera. » explique le biologiste. Toutefois, la prédation des alligators dans les zones estuaires peut mettre en danger les espèces de requins menacées d’extinction.