Les Alpes suisses vont accueillir sous peu les camions à hydrogène de Hyundai

En 2019, Hyundai a annoncé qu’il s’était associé à la société H2 Energy pour développer des camions à hydrogène qui allaient être envoyés en Suisse. Dans le cadre de ce partenariat, le constructeur coréen a déclaré que 1 600 poids lourds de ce type allaient être déployés dans ce pays d’ici 2025.

D’après le site Reuters, ces véhicules, baptisés H2 Xcient, devraient commencer à circuler dans les Alpes suisses à partir du mois de mars 2020. Étant donné que les voitures électriques ont du mal à assurer le transport de charge utile dans les montagnes suisses, Hyundai estime que l’utilisation de ces camions à hydrogène est l’alternative idéale.

camion

Crédits Pixabay

La société H2 Energy se chargera de développer le réseau d’approvisionnement de ces véhicules.

Des camions qui pourront parcourir 400 km

Le poids de ces camions à hydrogène varie de 18 à 34 tonnes. Ils seront équipés de deux piles à combustible montées en parallèle d’une puissance de 190 kW (258 ch). Ces deux piles prennent en charge l’alimentation d’un moteur électrique de 350 kW (471 ch) et 3 400 Nm de couple.

Les H2 Xcient possèdent sept réservoirs à haute pression qui contiennent près de 35 kg d’hydrogène. En raison de leur autonomie réduite, qui est de 400 km, ces véhicules sont surtout conçus pour circuler en Suisse et dans les pays frontaliers. Pour faire le plein, il faudra compter sept minutes.

50 camions à hydrogène vont circuler sur les routes suisses

Mark Freymueller, Directeur général de Hyundai Hydrogen Mobility, a affirmé que l’utilisation de ces camions à hydrogène ne présente que des avantages pour un pays comme la Suisse dont la moitié de l’énergie provient de centrales hydroélectriques.

« Il ne suffit pas de produire un camion. Vous devez prendre soin de l’ensemble de l’écosystème, trouver des partenaires partageant les mêmes idées et montrer que tout cela a un sens pour le client. » a-t-il déclaré. L’unité de production d’hydrogène qui approvisionnera ces camions sera basée à la centrale de Gӧsgen. Ce mois-ci, les 50 premiers camions H2 Xcient vont prendre la route des Alpes suisses. D’ici 2025, le nombre de camions qui circuleront en Suisse devrait atteindre les 1 600.

Hyundai envisage en ce moment d’envoyer d’autres camions à hydrogène dans des pays comme l’Autriche, l’Allemagne, les Pays-Bas ou la Norvège.

Mots-clés Hyundai