Les ancêtres des crocodiles modernes étaient des bipèdes ?

Récemment publié dans la revue scientifique Scientific Reports, un article révèle les résultats d’analyses qui ont porté sur des empreintes retrouvées sur le site archéologique de Sacheon Jahye-Ri, en Corée du Sud.

Cette étude concerne en fait les empreintes fossilisées laissées par un crocodylomorphe, ancêtre des crocodiles modernes. La particularité de cette découverte est le fait qu’en plus d’être vraiment bien détaillées et conservées, les empreintes ont révélé que l’animal qui a vécu au Crétacé était un bipède.

La gueule d'un crocodile

Crédits Pixabay

C’est Kyung Soo Kim, professeur à l’Université nationale d’éducation de Chinju (Corée du Sud), et son équipe qui se trouvent derrière cette découverte. Selon eux, les empreintes fossilisées laissées par cet ancêtre des crocodiles modernes indiquent que ce dernier faisait entre 3 et 4 mètres de long.

Des empreintes fossilisées faisant environ 21 centimètres

Selon le Dr Anthony Romilio de l’Université du Queensland (Australie) et membre de l’équipe, ils ont d’abord pensé que ces empreintes appartenaient à un ptérosaure, un reptile volant de l’ère du Trias.

De plus, du fait que les crocodiles actuels sont quadrupèdes, le mode de déplacement, révélé par ces empreintes d’environ 21 centimètres de long, n’était jusqu’à présent pas associé aux crocodylomorphes. Mais après des études approfondies, la bipédie du Batrachopus grandis (c’est ainsi que les chercheurs ont baptisé ce crocodylomorphe) a été confirmé.

Toujours selon le Dr Romilio, toutes les preuves suggèrent que cet animal marchait sur deux pattes. En effet, s’il s’agit d’un quadrupède, les empreintes des pattes arrière se seraient superposées sur celles des pattes avant, alors qu’ici, ce n’est nullement le cas.

Une bipédie qui aurait persisté du Crétacé jusqu’au Trias

Les détails sur ces empreintes fossilisées sont très remarquables, les traces d’écailles et de coussinets présents sur la plante des pieds sont en effet clairement observables. Et pour le Dr Romilio et son équipe, elles confirment qu’au Crétacé, les anciens crocodiles étaient des bipèdes.

Certains paléontologues vont même jusqu’à dire que cette bipédie était aussi valable pour le Trias, il y a de cela 200 millions d’années.

Une découverte d’autant plus importante, car tandis que les empreintes de crocodylomorphes fossilisées sont extrêmement rares en Asie, celles que Kim et son équipe ont découvertes sont en très grande quantité.

Les ancêtres des crocodiles modernes étaient des bipèdes ? Crédits photo Anthony Romilio.

Mots-clés dinosauresreptiles