Les Anonymous ont décidé de venir en aide aux militants écologistes

Les Anonymous sont présents sur tous les fronts. Ils ont déclaré la guerre à Daech le mois dernier et ils ont aussi une dent contre un youtubeur anglais à cause d’une vidéo particulièrement abjecte. Comme si cela ne suffisait pas, le collectif a décidé de partir en guerre contre un organisme que certains d’entre vous connaissent peut-être : la CCNUCC.

Si vous n’êtes pas un champion des acronymes, alors sachez que ces quelques lettres font référence à la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques.

Anoymous COP

Les Anonymous ont une dent contre la COP apparemment.

Elle a été adoptée au début des années 90 durant le Sommet de la Terre de Rio et elle regroupe en son sein les pays membres de la Communauté Européenne ainsi qu’une centaine d’Etats supplémentaires.

Les Anonymous sont parvenus à hacker la base de données du site de la CCNUCC

Cette convention porte bien son nom et elle se concentre ainsi sur tous les sujets en lien avec les changements climatiques. Elle se structure autour d’un organe suprême assez particulier, la Conférence des Parties. Il se compose de tous les Etats membres et il vérifie que chacun respecte bien les objectifs déterminés par la convention.

En marge, il organise aussi des conférences mondiales tous les ans, les COP.

Quel est le lien avec les Anonymous alors ? En réalité, le collectif a lancé une attaque contre le site de la CCNUCC un peu plus tôt dans la semaine et il est parvenu à mettre la main sur des données en lien avec ses représentants. Des données comme leur nom, leur prénom, leur courriel, leur identifiant, leur question secrète et la réponse qui va avec.

Comme si cela ne suffisait pas, ils ont publié toutes ces informations sur les internets afin de les partager avec le plus grand nombre. Les Etats membres de la convention n’ont pas apprécié la performance, cela va sans dire.

Pour mener à bien leur attaque, les hackers se sont directement attaqués à la base de données du site en s’appuyant sur des injections SQL.

Là, vous vous demandez sans doute ce qui a motivé leur geste, non ? C’est une question tout à fait légitime. Les Anonymous ont lancé cette attaque pour protester contre l’arrestation des manifestants écologistes dimanche dernier à Paris, place de la République. Ils estiment que l’action menée par les autorités vont à l’encontre du droit d’expression.

Mots-clés anonymoushackingweb