Les Anonymous ont remporté une première victoire contre Daesh

Les Anonymous ont déclaré la guerre à Daesh au début de la semaine, suite aux effroyables attentats qui ont touché la capitale durant le week-end. Ils viennent d’ailleurs de remporter leur première bataille en fermant pas moins de 5 500 comptes Twitter utilisés par le groupuscule terroriste pour sa propagande. Et ce n’est évidemment que le début.

Cette victoire a été annoncée par Alex Poucher, un des représentants du collectif de hackers. Ce nom ne doit pas vous être totalement inconnu et c’est assez logique car l’homme a beaucoup fait parler de lui au début de l’année.

Anonymous vs Daesh

Les Anonymous ont remporté une première victoire contre Daesh.

Contrairement à la plupart des Anonymous, Alex a fait le choix de ne pas vivre dans l’ombre et il revendique ainsi son appartenance au groupe.

Les Anonymous ont fait fermer plus de 5 500 comptes Twitter depuis le début de la semaine

C’est évidemment très courageux de sa part d’autant que cet hacktiviste est aussi le père d’une petite fille de sept ans.

Alex a du faire face à de nombreuses poursuites depuis le début de l’année et il a même été arrêté une ou deux fois mais il n’a jamais cessé son combat.

Il a été récemment interviewé par le site RT et il a profité de l’occasion pour revenir sur les dernières actions menées par le groupe. Comme indiqué un peu plus haut, les Anonymous n’ont pas chômé depuis le début de la semaine puisqu’ils ont fait fermer pas moins de 5 500 comptes utilisés par Daesh pour répandre sa propagande sur les réseaux sociaux et pour recruter de nouveaux candidats au djihad.

Pour parvenir à cet exploit, le groupe s’est appuyé sur différentes techniques de hacking mais pas seulement. Alex Poucher a effectivement révélé que les Anonymous avaient aussi des espions proches de Daesh.

Daesh a perdu son Facebook

En marge, RT lui a demandé ce qu’il pensait de la réponse faite par les hackers pro-Daesh au début de la semaine. Il s’est contenté de sourire en indiquant que le groupe terroristes n’a pas les mêmes hackers, ni les mêmes compétences.

Ce n’est pas la première fois que les Anonymous s’en prennent à l’Etat Islamique. Ils avaient lancé une offensive au début de l’année peu de temps après l’attaque qui avait visé Charlie Hebdo et il avait fait fermer plus de 9 200 comptes Twitter liés à son activité.

Derrière, les hackers ont aussi fait tomber 149 sites associés au groupe et ils se sont même attaqués au début de la semaine à son Facebook et donc au site 5elafabook. Ils ont d’ailleurs profité de l’occasion pour révéler la liste de ses membres.

Mots-clés anonymoushackingweb