Les Anonymous voudraient nous rendre riches (MAJ)

Gagner 1 000 dollars par jour ça vous tente ? Investir en bourse permettrait potentiellement d’amasser de tels gains au quotidien. Malheureusement, le marché n’est pas à la portée de tous. Les Anonymous ont décidé de changer la donne en lançant une application anonyme qui permettrait à tout le monde d’accéder au serveur « carte mère » du marché boursier, un serveur mis en ligne en 2004 et qui coûterait bien trop cher à fermer.

La nouvelle a été partagée sur Anon News sous forme d’un communiqué de presse expliquant que l’application serait totalement anonyme. Elle permettrait aussi de quadrupler le dépôt minimum (250 $) sur son compte en 24 heures grâce à un système de négociation automatique d’options binaires aléatoires qui est dotée d’une précision de 70 à 74 %.

Anonymous NASA

Avec cette application, l’intention d’Anonymous est plus qu’honorable. Certains ne peuvent cependant s’empêcher de douter quant à la réelle efficacité et légalité d’une telle appli.

Qu’est-ce qui cloche dans cette appli ?

À première vue, l’application d’Anonymous est un rêve devenu réalité pour tous ceux qui veulent devenir riches très rapidement. Tout n’est cependant pas rose, car certains détails importants restent flous : à commencer par la légalité du système. Le groupe ne donne aucune précision à ce propos, juste que l’appli est 100 % anonyme et c’est tout.

Le système de négociation des options binaires pourrait également poser problème, car cette pratique est formellement interdite dans certaines juridictions. Vient ensuite la question d’argent : à qui va-t-il et au nom de qui ? Comment être sûr que l’argent gagné grâce à l’application revienne réellement aux utilisateurs et que ce n’est pas juste que du flan ?

La question est pertinente quand on sait qu’il est impossible de « posséder » de l’argent qui n’est pas vraiment crédité à son compte, que ce soit directement ou indirectement.

Anonymous reste trop secret sur le sujet

Avec autant de zones d’ombres, impossible de ne pas se poser des questions sur les possibles risques juridiques et financiers de cette application. D’autant plus qu’Anonymous reste très réservé sur le sujet. Le collectif n’a partagé que l’essentiel sur l’application, que ce soit dans le communiqué de presse publié sur Anon News ou sur son compte Twitter.

Le fait que la page de publication d’Anon News n’a pas été datée entretient le mystère sur cette fameuse application. La question se pose alors : toutes ces « cachotteries » sont-elles délibérées ou bien Anonymous ne tient-il pas à dévoiler les points noirs de son projet ?

MAJ : Les Anonymous viennent de le confirmer par la voie officielle, cette application et le service associé sont bel et bien un scam. Tout est expliqué à cette adresse. Merci à Oree pour l’info.

Mots-clés anonymousweb