Les Apples Glass auraient franchi une nouvelle étape

Les Apple Glass auraient franchi une nouvelle étape selon les confidences du média The Information. Apple et Foxconn auraient en effet réussi à mettre au point des lentilles semi-transparentes.

Apple a beaucoup investi sur la réalité augmentée ces dernières années, mais les applications qui en découlent se limitent pour le moment exclusivement aux iPhone et aux iPad. Toutefois, selon de nombreuses rumeurs, la marque à la pomme aurait l’intention d’aller un peu plus loin et de lancer prochainement une paire de lunettes connectées.

Une paire de lunettes

Crédits Pixabay

Attendues au mieux pour 2021, ces dernières n’ont pas été encore confirmées par le principal intéressé, mais il semblerait que le projet soit en bonne voie.

À lire aussi : Les Apple Glass se précisent grâce à une nouvelle fuite

Une nouvelle étape de franchie pour les Apple Glass ?

En effet, d’après The Information, Apple et Foxconn auraient franchi une étape capitale dans la conception de ce nouveau dispositif. Les deux partenaires auraient ainsi réussi à mettre au point des lentilles semi-transparentes, des lentilles qui seront bien entendu utilisées sur les lunettes.

Toujours selon notre source, ces fameuses lentilles seraient sorties de leur phase de prototypage et Foxconn aurait lancé la production de quelques samples pour que la firme de Cupertino puisse développer un premier prototype fonctionnel. La ligne de production serait située dans une usine établie à Chengdu, dans le sud-est du territoire chinois.

Attention cependant, car les Apple Glass seraient encore loin de la phase de commercialisation.

À lire aussi : Les Apple Glass pourraient sortir plus tôt que prévu

Une commercialisation en 2021 ou 2022 ?

Nos confrères pensent en effet que les lunettes ne seront pas finalisées avant un ou deux ans. Il faudrait donc attendre 2021 ou bien 2022 avant de pouvoir poser la main dessus. Et cela en supposant que le projet ne prenne pas de retard et que les ingénieurs en charge du projet ne rencontrent pas (trop) de difficultés… ce qui n’est bien entendu pas assuré.

Il faut tout de même signaler que les Apple Glass ne devraient pas être totalement indépendantes. Pas cette première version, en tout cas. Si les rumeurs disent vrai, alors elles auront besoin de l’iPhone pour fonctionner.

Si cela en décevra sans doute certains, ce choix devrait aussi permettre à Apple de concevoir un produit suffisamment léger et suffisamment autonome pour pouvoir être utilisé confortablement toute une journée.

Mots-clés appleapple glass