Web

Les applications Facebook transmettent aussi les données personnelles

On le sait bien, Facebook n’est pas réputé pour sa protection des données personnelles de ses utilisateurs. Loin de là, même. Et d’après une enquête menée par le Wall Street Journal, il semblerait que ses applications ne soient pas mieux loties que lui. D’un certain sens, on pourrait même dire que c’est tout le contraire et vous ne jouerez sans doute plus jamais à Farmville de la même façon.

Car trois des dix applications Facebook les plus populaires sont ainsi montrées du doigt. On peut citer Farmville, bien sûr, mais aussi Texas HoldEm Poker ou encore FrontierVille. Inutile de préciser que ces applications ne doivent sans doute pas être les seules à jouer avec les données personnelles et privées des utilisateurs. Cela dit, là où cela devient un peu plus épineux, c’est que les amis des utilisateurs de l’application sont également visés. Même si vous ne jouez pas à Farmville, il suffit qu’un de vos amis y passe du temps pour que vos données soient compromises.

Quoi qu’il en soit, je vous invite à aller lire l’intégralité de l’article publié sur le WSJ. Il est écrit en anglais, certes, mais il reste relativement compréhensible. Certains accuseront son auteur de se montrer trop alarmiste, bien sûr, mais je pense qu’il est difficile de réagir autrement lorsque des sociétés privées profitent d’un simple jeu pour analyser notre vie personnelle.

Via (Crédits Photo)