Les arnaques à la cryptomonnaie rapportent gros, très gros

Des promesses de loterie secrètes aux princes nigérians en besoin de liquidités, les arnaques numériques ne datent pas d’hier – mais les dernières escroqueries à la mode tournent, sans grande surprise, autour de la folie des cryptomonnaies. Les belles histoires de fortune immédiates ont pignon sur rue – mais pour chacun de ces investissements fructueux, combien d’escroqueries ont eu cours ?

C’est bien ce qu’à essayer d’estimer la Commission fédérale du commerce américain (Federal Trade Commission ou FTC) qui, dans une courte publication sur son site officiel, dévoile le résultat d’une enquête d’une longue enquête s’intéressant à ces arnaques à la cryptomonnaie.

Crédits Pixabay

C’est un chiffre impressionnant que nous apprend l’agence américaine dédiée au droit à la consommation : depuis octobre 2020, presque 7000 personnes auraient été arnaquées par ces fausses propositions d’investissement à la cryptomonnaie, résultant en un total de plus de 80 millions de dollars volés.

Le rapport précise également que ces arnaques touchent une démographie s’étalant sur les personnes de 20 à 49 ans – plus précisément, les individus de 20 à 30 ans auraient “perdu plus d’argent dans ces arnaques à l’investissement que dans n’importe quel autre type d’arnaque” – signe des temps qui courent.

Elon Musk, déguisement favori des arnaqueurs

L’une des tactiques les plus souvent employées par ces malfaiteurs consiste à se faire passer pour Elon Musk, le président de SpaceX et homme d’affaires controversé qui n’a jamais caché son intérêt pour les cryptomonnaies. Musk a très souvent communiqué autour de ces monnaies virtuelles, qu’il s’agisse des bitcoins – qui fut un temps aurait dû faire partie intégrante de la stratégie de marché pour son entreprise de voitures électriques Tesla – ou bien du dogecoin.

Le dogecoin attire d’ailleurs beaucoup l’attention ces derniers temps : très mise en avant sur son Twitter, l’homme d’affaires est allé jusqu’à en faire la promotion lors de son apparition au cours de l’émission à sketchs américaine Saturday Night Live.

C’est bien cette relation très étroite entre Musk et les cryptomonnaies qui est mise à contribution pour de nombreuses arnaques – un coup d’oeil sur Twitter permet très vite de tomber sur ces tentatives frauduleuses où de multiples comptes tentent de singer le président de SpaceX et promettent, en échange de sommes d’argent importantes, des retours sur investissements dantesques pour le premier arrivé…

D’après un plus large rapport toujours provenant de la Federal Trade Commission et rapporté par le site The Verge, ces arnaques au nom d’Elon Musk auraient rapporté plus de 2 millions de dollars. La modération de Twitter a quant à elle bien des difficultés à contenir ces arnaques qui ont trouvé leur place sur le réseau social.