Les astronautes vont peut-être avoir besoin de porter des lunettes de piscine dans l’espace

Selon une récente étude, les astronautes devraient porter des lunettes de natation lors de leurs futures missions spatiales pour éviter les problèmes de vision. En effet, ceux qui ont passé de longs moments à bord de l’ISS ont présenté des changements négatifs au niveau de la vue.

La pression réduite dans l’espace menace la santé des yeux. Ces modifications peuvent durer des années après leur retour sur Terre.

Riddick

Capture YouTube

Les médecins ont découvert que les astronautes développaient une pression intraoculaire (PIO) provoquant des taches blanches sur la rétine et le gonflement du nerf optique. Cependant, les lunettes de piscine pourraient la réguler. Elles constitueraient une solution efficace et peu coûteuse pour résoudre le problème.

« Près de 75% des astronautes développent des modifications neuro-oculaires pendant ou après des missions de l’ISS d’une durée de plus de trois ans », a déclaré Jessica Scott, de l’Universities Space Research Association de Houston, au Texas.

Les lunettes de natation sécurisent les yeux

Une étude effectuée en 2018 avait révélé que le fait de passer six mois dans l’espace rendrait la vision floue. Certains astronautes retrouvent rapidement la vue normale, mais d’autres sont atteints du syndrome neuro-oculaire associé au vol spatial (SNOVS). Après leur retour sur terre, il leur faut plusieurs années pour guérir.

« L’inclinaison de tête vers le bas provoque une modification de l’hémodynamique cérébro-oculaire et des pressions chez une personne en bonne santé, mais les changements peuvent être partiellement atténués en portant des lunettes de natation », ont expliqué les chercheurs à l’origine de la nouvelle étude.

Jessica Scott et ses collègues ont réalisé des tests sur vingt personnes pour savoir si l’exercice et l’utilisation de lunettes de natation pouvaient résoudre le problème. Les participants ont passé trois jours au Space Center de la NASA à Houston, où ils ont fait quelques simulations. L’exercice consiste à se mettre sur le dos et en inclinant la tête. Dix des participants portaient des protections lors de ces activités.

Les scientifiques ont constaté que les lunettes de natation sécurisent les yeux. Celles-ci contribuent à créer une pression de fluide dans les yeux et à réduire les effets néfastes. Toutefois, les chercheurs pensent que l’étude devait être répliquée en vol spatial pour s’assurer de la fiabilité des résultats. Celle-ci est cruciale, car la mission vers Mars approche à grands pas.

Un nouveau domaine de combat

La NASA projette d’envoyer des astronautes sur Mars dans les quinze prochaines années. L’actuel président des États-Unis veut renforcer la domination américaine dans l’espace. En février dernier, il a signé la SPD-4 pour que Pentagone invente la Space Force, une nouvelle branche de l’armée américaine. «Le président Trump a qualifié l’espace de nouveau domaine de combat », a d’ailleurs déclaré Laura Grego, une scientifique au sein de l’Union of Concernly Scientists.

Le Dr Andrew Lee du Blanton Eye Institute, à Houston, a vivement remercié les auteurs de l’étude en estimant que leurs travaux étaient intéressants. « Les études de sécurité et de performances à long terme sur les voyages spatiaux sont primordiales », a-t-il souligné.

Mots-clés espace