Les astronomes assistent fortuitement à une (très) rare éclipse de naines brunes

Dans le cadre du projet SPECULOOS (et non, vous vous en douterez, on ne parle pas des fameux biscuits car il s’agit ici du Search for habitable Planets EClipsing ULtra-cOOl Stars), des astronomes se sont pour objectif de chercher de nouvelles planètes de type terrestre en orbite autour de naines brunes.

Et au cours de leurs observations, une équipe appartenant à ce projet a pu observer un phénomène particulièrement rare. En effet, ils ont assisté à un phénomène inattendu, une éclipse de naine brune. Adam Burgasser, professeur de physique à l’Université de Californie à San Diego et principal coauteur de cette recherche, n’a d’ailleurs pas manqué de souligner l’importance de cette observation fortuite.

Crédits Pixabay

Pour cette étude, les chercheurs se sont concentrés sur la naine brune 2MASSW J1510478-281817, communément appelée 2M1510. Selon les déclarations Michaël Gillon, le chercheur qui est à la tête du projet SPECULOOS, en tournant l’un de leurs télescopes vers cette naine brune, cette dernière s’est soudainement obscurcie. Cela indiquait forcément une éclipse et le phénomène a duré 90 minutes.

La recherche de nouvelles planètes a permis d’observer cette éclipse particulière

Pour rappel, une naine brune est un objet céleste trop grand pour être classifié en tant que planète et trop petite pour être catégorisé en tant qu’étoile. C’est pourquoi les astronomes les qualifient d’ « étoiles ratées ».De ce fait, les astronomes considèrent les naines brunes comme étant des éléments clés dans la formation des étoiles et des planètes, il est très important de les étudier.

Concernant la naine brune 2M1510, elle se situe dans la constellation de la Balance. Et elle fait partie d’un système binaire composé de deux naines brunes en orbite l’une autour de l’autre. Lors des observations qui ont porté sur ces dernières, elles avaient l’air différentes et cela a éveillé le doute des chercheurs.

Une naine brune passant en fait devant une autre dans un système en comprenant trois

Le chercheur postdoctoral au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et coauteur de cette recherche, Artem Burdanov, a déclaré que ce spectacle, auquel ils ont pu assister, est une “disposition qui se trouve être plus rare que les éclipses de systèmes planétaires”. Cette éclipse de naine brune est la deuxième qui a jamais pu être observée , ce qui prouve la rareté de ce phénomène.

Pour observer une éclipse de naine brune, il faut que le système soit exactement aligné au bon moment. De plus, lors de cette éclipse, il y avait un 3e élément en orbite qui se trouvait plus loin de 2M1510 et de l’autre naine brune. Le fait que cette éclipse soit celle d’un système à triple naines brunes la rend encore plus rare.

Mots-clés astronomie